Publicité

Les 7 choses à savoir dans la tech ce matin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les 7 choses à savoir dans la tech ce matin
© REUTERS/Stephen Lam
Publicité

Bonjour! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce mercredi 24 octobre 2018.

1. Les premières critiques de l'iPhone XR saluent la bonne durée de vie de sa batterie. Les différentes couleurs de l'appareil, sa rapidité et sa caméra sont également appréciées.

2. Une étude menée par des chercheurs de l'université d'Oxford montre que les entreprises tech dont Google et Facebook peuvent aspirer des quantités énormes de données depuis les applis tierces. Les nouvelles applis et celles destinées aux enfants contiennent particulièrement beaucoup de trackers.

3. L'analyste Ming-Chi Kuo dit qu'Apple devrait lancer des nouveaux iPads et ordinateurs Mac lors de son événement à Brooklyn mardi prochain. Deux nouveaux iPads pro équipés d'une prise USB-C, de meilleurs écrans; un iPad mini avec un processeur amélioré ou encore un ordinateur type notebook pour remplacer le MacBook Air devraient être présentés.

4. L'iCloud d'Apple a actuellement quelques soucis. L'entreprise tech écrit sur son site que "des utilisateurs pourraient constater que le service est plus lent que d'habitude", ajoutant que certaines personnes "étaient concernées" par ce problème.

5. La startup Front rachète l'entreprise spécialisée dans les logiciels de création de calendriers Meetingbird. Les termes de l'accord n'ont pas été dévoilés mais il s'agit de la première acquisition réalisée par la startup fondée par deux Français en 2013.

6. Yahoo a accepté de payer 50 millions de dollars de dommages dans le cadre de l'affaire concernant la plus grosse faille de sécurité de son histoire. De plus, l'entreprise fournira gratuitement pendant deux ans des services de surveillance de crédit aux 200 millions de personnes dont les adresses email et données personnelles ont été dérobées.

7. La Chine aurait conduit pendant plusieurs années une énorme opération d'espionnage en ciblant 4000 personnes sur LinkedIn. L'objectif a été d'espionner la France, son administration française et certaines grandes entreprises.

Découvrir plus d'articles sur :
D'autres articles qui pourraient vous intéresser