Les 7 choses à savoir dans la tech ce matin

Evan Spiegel, PDG de Snapchat. Kimberly White/Getty Images for Vanity Fair

Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce jeudi 26 janvier 2017.

1. Facebook continuer de copier Snapchat et commence à tester les "stories" dans son appli. La firme de Mark Zuckerberg a imité les fonctionnalités de Snapchat neuf fois en 2016.

2. Le smartphone Pixel de Google est un immense succès, mais il devient difficile de s'en procurer aux Etats-Unis. En décembre, le Pixel représentait 10% de toutes les ventes de smartphones chez l'opérateur Verizon.

3. Le Monde lance va lancer un outil pour aider les internautes à identifier les sites qui propagent des infos mensongères. Mais les catégories ("parodique ou satirique", "totalement faux", "peu fiable", "plutôt fiable") ont été choisies par les journalistes et la classification risque de nourrir les discours des complotistes.

4. Facebook a embauché le vice-président à l'international de Xiaomi Hugo Barra pour mener sa division de réalité virtuelle. Il venait d'annoncer sa démission pour "problèmes de santé" et "un nouveau projet" dans la Silicon Valley.

5. Google a bloqué 1,7 milliard de publicités suspectes en 2016, soit le double de l'an dernier — dont 60 millions pour des médicaments non approuvés et 80 millions pour des pubs qui "déçoivent ou choquent l'internaute".

6. Le fondateur d’une startup spécialisée dans l’intelligence artificielle a une explication simple aux coups de folie des robots. Il prend l'exemple du premier accident mortel d'une voiture autonome de Tesla à l'été dernier.

7. Un cadre de Google explique comment le moteur de recherche gagne de l’argent grâce au machine learning. Depuis mars 2016, Google propose aux entreprises de "louer des capacités de calculs et d'intelligence artificielle".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les déclarations les plus marquantes du débat entre Benoît Hamon et Manuel Valls

VIDEO: Pour lutter contre les pesticides dans les vignobles, cette entreprise bordelaise a créé des troupeaux de robots