Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 7 pays vers lesquels les exportations françaises devraient le plus chuter en 2020

Les 7 pays vers lesquels les exportations françaises devraient le plus chuter en 2020
© MichaelGaida/ Pixabay

La crise du Covid-19 et le confinement de la population ont entraîné une chute de la demande intérieure. Mais les échanges avec les autres pays ont aussi été grandement affectés, les fermetures de frontières et les mesures de quarantaine ne facilitant pas les affaires. En 2020, la France devrait subir une chute de 100 milliards d'euros de ses exportations de biens, selon Euler Hermes. "Les exportateurs français vont subir de plein fouet le choc récessif connu par leurs partenaires commerciaux étrangers en 2020", explique Selin Ozyurt, économiste en charge de la France chez le géant de l'assurance-crédit, dans un communiqué publié le 17 septembre.

Le pays devrait notamment souffrir de la récession attendue en Europe cette année. Au sein de la zone euro, le produit intérieur brut (PIB) est attendu en chute de 7,9% en 2020, selon les dernières prévisions de l'OCDE, dévoilées le 16 septembre. Les pays frontaliers de la France, avec lesquels elle a logiquement de nombreux échanges commerciaux, accusent aussi le coup de la crise. L'Allemagne devrait par exemple voir son PIB reculer de 5,4% et l'Italie de 10,5% cette année.

"Et même si l'activité productive redémarre, lentement mais sûrement, elle mettra du temps à retrouver un rythme équivalent à celui d'avant-crise", prévient Selin Ozyurt. Euler Hermes anticipe toutefois un rebond de la demande de biens adressée à la France en 2021. Les exportations françaises de marchandises devraient augmenter de 40 milliards d'euros par rapport à 2020. "Une reprise significative, mais qui ne sera pas suffisante pour combler le trou enregistré en 2020", ajoute l'assureur-crédit.

Cette année, la chimie représente le secteur subissant le plus gros manque à gagner, avec un recul des débouchés à l'export de 13,9 milliards d'euros. Suivent l'industrie agroalimentaire (-12,5 milliards d'euros), les transports (-10,4 milliards), les machines et les équipements (-10 milliards) et le secteur pharmaceutique (-7,6 milliards).

Côté pays, voici les 7 vers lesquels les exportations françaises devraient le plus chuter en 2020 :

7. Singapour : -1,7 Md€

Singapour. Graham-H /Pixabay

6. Chine : -4,2 Mds€

Shanghai, l'une des plus grandes villes de Chine.  Hobbyfoto/Pixabay

5. Belgique : -7 Mds€

La Grand-Place à Bruxelles, capitale de la Belgique. Pixabay/Walkerssk

3 ex aequo. Italie : -7,5 Mds€

Rome, capitale de l'Italie. Kookay/ Pixabay

3 ex aequo. Espagne : -7,5 Mds€

Madrid, capitale de l'Espagne. Felipe Gabaldón/Wikimedia Commons

2. Etats-Unis : -8,4 Mds€

Pixabay

1. Allemagne : -14 Mds€

Francfort, centre financier de l'Allemagne. Pixabay

À lire aussi — Les 7 pays du G20 qui connaîtront le plus fort rebond de leur économie en 2021

Découvrir plus d'articles sur :