Publicité

Les 8 choses à savoir dans la tech ce matin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les 8 choses à savoir dans la tech ce matin
© Business Insider/Hollis Johnson
Publicité

Bonjour! Voici les 8 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce vendredi 13 juillet 2018.

1. Apple a dévoilé de nouveaux ordinateurs portables MacBook Pro jeudi et a mis à jour les claviers pour être plus silencieux. La version entrée de gamme du MacBook Pro, sans Touchbar, n'a pas été mise à jour en revanche.

2. La startup française Meero, qui rend les photos d'Airbnb et Uber Eats parfaites grâce à l'IA, a levé 45 millions d'euros. Cela porte à 60 millions d'euros le montant des fonds levés en huit mois.

3. Jack Dorsey, le DG de Twitter, a perdu 200.000 followers après que la plateforme retire les comptes de bots et de spammers. Dorsey avait annoncé plus tôt que Twitter allait cesser de mettre l'accent sur le nombre d'abonnés.

4. Apple crée un fonds doté de 300 millions de dollars pour développer l'énergie solaire et éolienne en Chine. La firme de Cupertino souhaite amener ainsi ses fournisseurs à passer aux énergies renouvelables.

5. Le fondateur d'Amazon et Blue Origin Jeff Bezos envisagerait de vendre des billets pour l'espace à 200.000 dollars dès l'année prochaine. Sa fusée The New Shepard peut emmener six passagers à 100 km d'altitude.

6. Instagram a officialisé le lancement de son sticker "Question" qu'on peut apposer sur ses stories. L'outil, qui permet par exemple de demander des recommandations, doit augmenter les interactions dans l'appli qui appartient à Facebook.

7. GoPro a annoncé avoir franchi le cap des 30 millions de caméras vendues depuis le lancement de la Hero HD en novembre 2009. L'entreprise reste dans le rouge depuis trois ans.

8. Une nouvelle faille a été découverte dans Facebook qui permettait à des annonceurs de récupérer les données personnelles sur les membres d'un groupe privé grâce à une extension Chrome. L'entreprise aurait colmaté la brèche.

Découvrir plus d'articles sur :
D'autres articles qui pourraient vous intéresser
Publicité
Publicité
Publicité