Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 9 pays de l'Union européenne qui seront les plus pénalisés par un Brexit sans accord

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Francfort, une des plus grandes villes d'Allemagne. © LNLNLN/Pixabay

Les négociations sur le Brexit sont pour le moins difficiles. Quatre ans et demi après la victoire du "oui" au référendum, le 16 juin 2016, et près de neuf mois après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE), le 1er février 2020, la perspective d'un "hard Brexit" (sortie sans accord) est plus que jamais d'actualité. Les deux camps doivent déterminer le cadre de leurs futures relations commerciales, en vigueur à partir du 1er janvier 2021, après la sortie politique du pays de l'UE. Mais ils s'opposent encore sur plusieurs points, comme l'accès aux eaux britanniques des pêcheurs européens ou les subventions publiques que le Royaume-Uni accordera à ses entreprises.

Si aucun accord n'était conclu, les conséquences économiques deviendraient bien plus lourdes, pour le Royaume-Uni en premier lieu, mais aussi pour les Etats membres de l'UE. Aux coûts liés à la paperasse administrative (déclarations d'importation ou d'exportation, certificats sanitaires, permis d'accès pour les camions...), s'ajouteront les droits de douane. Le coût des importations pourrait augmenter de 15% pour le Royaume-Uni et ses exportations chuteraient de 15%, selon une étude publiée le mardi 20 octobre 2020 par Euler Hermes.

L'assureur-crédit français, détenu par le groupe allemand Allianz, évalue en outre à 33 milliards d'euros les pertes à l'export pour les Etats membres de l'UE. Les pays européens seraient plus ou moins touchés, selon l'intensité de leurs échanges avec le Royaume-Uni. Le coût pour les exportations françaises représenteraient plus de 10% du total des pertes à l'export. Le secteur des transports et des équipements serait le plus affecté, avec des pertes estimées à 759 millions d'euros, suivi de la chimie (-477 millions d'euros), des machines et équipements électriques (-426 millions d'euros) et des produits alimentaires, des boissons et du tabac (-305 millions d'euros).

Voici les 9 pays européens pour lesquels un Brexit sans accord entraînerait des pertes supérieures à un milliard d'euros sur leurs exportations :

9. Pologne — 1,36 Md€

Varsovie, capitale de la Pologne.  oleg_mit/Pixabay

8. Irlande — 1,42 Md€

Dublin, capitale de l'Irlande. kidmoses/Pixabay

7. Norvège — 2,12 Mds€

Oslo, capitale de la Norvège. AlexvonGutthenbach-Lindau/ Pixabay

6. Espagne — 2,09 Mds€

Madrid, capitale de l'Espagne. Bernard Blanc/Flickr

5. Italie — 2,57 Mds€

Milan, en Italie. dimitrisvetsikas1969/Pixabay

4. Belgique — 3,16 Mds€

Bruxelles, capitale de la Belgique. JoaquinAranoa/Pixabay

3. France — 3,63 Mds€

Paris, capitale de la France. cuongdv/ Pixabay

2. Pays-Bas — 4,83 Mds€

La ville de Rotterdam, aux Pays-Bas.  Alias 0591/Flickr

1. Allemagne — 8,2 Mds€

Berlin, capitale de l'Allemagne. Dronepicr/Wikimedia Commons

À lire aussi — Les 7 pays de l'Union européenne où le Smic est le plus élevé

Découvrir plus d'articles sur :