Publicité

Les AirPods capables d'analyser la respiration et de détecter une maladie pulmonaire ou cardiaque ?

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les AirPods capables d'analyser la respiration et de détecter une maladie pulmonaire ou cardiaque ?
L'entreprise a mené une étude sur plusieurs patients pour mesurer leurs fréquences respiratoires à partir de AirPods. © Future
Publicité

Apple a pour ambition de devenir une infirmière personnelle au quotidien. Après une application pour mesurer votre rythme cardiaque, une autre pour réaliser un électrocardiogramme, le groupe californien continue à investir dans le domaine de la santé avec une analyse de la fréquence respiratoire, réalisée par des écouteurs.

Alors que les montres connectées de la marque à la pomme proposent une série d'indicateurs pour prévenir l'utilisateur en cas de pathologie, Apple dévoile désormais dans une étude que ses fameux AirPods (écouteurs sans fil) pourraient analyser la respiration de ses utilisateurs pour suivre la progression d'une maladie ou de la forme cardio-respiratoire au fil du temps" — sans avoir besoin d'un équipement de surveillance médicale.

L'article ne précise pas quels écouteurs les chercheurs ont utilisés dans le cadre de l'étude, mais la fonction utilisent les microphones déjà intégrés dans les écouteurs. Il est possible que le suivi respiratoire arrive sur l'un des modèles d'Apple voir la dernière génération d'AirPods prévue pour septembre prochain.

À lire aussi — 7 choses à ne jamais faire dans un Apple Store, selon les vendeurs

Une application utile pour détecter les coronavirus ?

Le rapport suggère en effet que les AirPods sont capables de suivre la fréquence respiratoire d'un utilisateur en surveillant le son de ses respirations dans les microphones. Les objets connectés franchiraient un nouveau palier dans le suivi de la santé puisque l'analyse des maladies et des conditions qui affectent la santé respiratoire nécessite des consultations en personne chez les spécialistes.

L'entreprise indique que "des données ont été recueillies auprès de 21 personnes utilisant des écouteurs à champ proche équipés de microphones avant, pendant et après un exercice physique intense. La fréquence respiratoire a été annotée manuellement en comptant les inspirations et les expirations perçues de manière audible." Ils ont également utilisé un algorithme de mémoire pour superposer différentes conditions à la respiration de leurs sujets afin de vérifier si les fréquences étaient détectables dans diverses situations intérieures et extérieures.

Ce n'est pas la première fois que les produits Apple sont étudiés pour garder un œil sur la santé respiratoire. La mise à jour watchOS 7 des Apple Watches permet également de suivre la respiration d'un utilisateur durant le sommeil pour éviter les phases d'apnées. Dans ce cas, le nombre d'inspirations/expirations que quelqu'un prend est mesuré par l'accéléromètre intégré dans la montre.

Les dernières rumeurs prédisent une arrivée des AirPods 3 pour l'automne prochain. Slash Gear

Une autre étude publiée dans Nature Biomedical Engineering a conclu que les données de la montre connectée sur la fréquence respiratoire étaient précieuses pour détecter les infections au coronavirus, et que "63 % des cas de Covid-19 [dans l'étude] auraient pu être détectés avant l'apparition des symptômes" grâce aux données respiratoires fournies par l'appareil du sujet.

Apple continue d'étendre ses services de surveillance de la santé de ses utilisateurs et aurait envisagé à un moment donné de gérer sa propre marque de cliniques de soins primaires selon le Wall Street Journal en juin dernier. La marque conteste cette rumeur, mais cette nouvelle étude confirme que le groupe veut devenir un champion de la santé connectée et espère sûrement qu'un jour les gros titres annoncent qu'une vie a été sauvée grâce à Apple.

À lire aussi — Nouveau smartphone pliable, montre connectée, écouteurs sans fils... les grandes annonces de Samsung

Découvrir plus d'articles sur :