Mister T et Busta Rhymes adorent échanger autour d'un Courvoisier. YouTube

Les exportations de cognac ont établi un nouveau record en 2016 tant en volume (179,1 millions de bouteilles) qu'en valeur (2,76 milliards d'euros), a annoncé vendredi le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC).

Pour la deuxième année consécutive, après un tassement en 2014, les expéditions ont encore progressé de 6% en volume et de 6,8% en valeur, 2016 étant la sixième année consécutive où la barre des 2 milliards d'euros a été franchie.

Cette croissance est particulièrement tirée par les Etats-Unis — 1er marché en volume depuis plus de 25 ans.

Ces bons résultats, précise le BNIC dans un communiqué, "sont très largement portés par le développement continu des expéditions vers les Etats-Unis avec 74,1 millions de bouteilles expédiées cette année".

Plus largement, l'ALENA (zone de libre-échange nord-américain) confirme sa place de leader dans les expéditions de cognac avec 77,3 millions de bouteilles expédiées en 2016, soit une croissance de 14,2% en volume et de 14,3% en valeur.

Les expéditions vers l'Extrême-Orient restent stables avec 51,1 millions de bouteilles expédiées, soit une légère évolution positive de +1% en volume et +3% en valeur.

"La normalisation du marché chinois reste un facteur important de l'équilibre retrouvé sur cette zone", note l'interprofession.

La situation est plus contrastée en Europe qui a connu un léger repli avec 39,4 millions de bouteilles vendues contre 39,8 en 2015 (-1,2% en volume et -1% en valeur).

Les exportations ont continué à progresser dans le reste du monde (Afrique, Caraïbes) tant en volume (+5,4%) qu'en valeur (+5,1%).

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les Britanniques ont intérêt à faire des réserves de champagne avant le 31 décembre

Une chercheuse en astronomie explique comment un seul débris spatial pourrait bouleverser notre quotidien