Si vous avez remarqué qu’il y avait beaucoup plus d'animes, les séries d’animation japonaises, sur Netflix récemment, c'est parce que cela fait partie de la stratégie de la plateforme pour concurrencer Disney. À l'approche du lancement de Disney+, les films et les émissions de télévision appartenant à Disney pourraient quitter Netflix. Netflix devra s'appuyer davantage sur son contenu original, et l'anime pourrait donner à Netflix un gros avantage. L’entreprise s'est associée à plusieurs maisons de production japonaises pour produire cinq programmes originaux. Voici une transcription de la vidéo.

Narrateur : Ceci est la catégorie "Originaux" de Netflix. Vous avez probablement l'habitude de voir beaucoup de nouveaux contenus quand vous faites défiler, mais avez-vous remarqué beaucoup plus d'anime récemment ? Ce n'est pas seulement parce que vous regardez "Aggretsuko" pendant votre pause déjeuner. Le directeur d’animes chez Netflix, Taito Okiura, a déclaré qu'il prévoyait d'ajouter 30 nouvelles séries anime cette année, et la société a déjà annoncé plus d'une douzaine de séries anime à venir en 2019. Ajouter des tonnes de contenu peut sembler banale quand il s’agit de Netflix, mais tout cet anime pourrait en fait être l'arme secrète de Netflix pour concurrencer Disney.

La bataille de Netflix contre Disney a déjà commencé. Le service de streaming de Disney, Disney+, sera lancé en 2019. Alors que le lancement de Disney+ approche, de plus en plus de contenus Disney quittent Netflix. Il fut un temps où chaque nouveau film "Avengers" était presque garanti sur Netflix, mais ce n'est plus le cas maintenant que leur contrat de distribution est terminé. C’est parce que Disney possède tant de contenu que Netflix pourrait perdre de grands noms comme Pixar, Lucasfilm, Marvel, et même 20th Century Fox. Et Disney n'est pas la seule société à lancer son propre service de streaming. WarnerMedia, la société-mère de The CW, HBO et DC, lance un nouveau service en 2019. Donc, en plus du contenu de Disney, Netflix pourrait aussi devoir dire "adieu" aux films et séries appartenant à WarnerMedia, comme "Friends" et "Riverdale". Alors que de plus en plus d'entreprises de divertissement lancent leurs propres services de streaming, Netflix sera obligé de compter sur son propre contenu original. Mais tout comme Midoriya qui nettoie la plage, Netflix a été occupé.

Au cours des dernières années, Netflix a intensifié la production de contenus originaux, produisant cinq fois plus de programmes en 2018 qu'en 2016, et les analystes pensent que Netflix pourrait dépenser environ 15 milliards de dollars dans son contenu original en 2019 (13 milliards d’euros). À titre de comparaison, HBO dépense habituellement environ 2 milliards de dollars. En plus de ses films en live-action, Netflix a ajouté des séries anime originales, comme "Castlevania" et "Devilman Crybaby", et a également beaucoup d’animes classiques, comme "Fullmetal Alchemist" et "Bleach". Mais Netflix n'achète pas seulement beaucoup d'animes; l’entreprise change la façon dont les affaires sont faites dans l'industrie de l’anime.

Normalement, plusieurs compagnies différentes négocient ensemble pour produire, financer et distribuer un programme. De cette façon, le risque est réparti entre toutes les entreprises. Netflix, de son côté, est prêt à assumer une plus grande part du risque par ses propres moyens. En mars, Netflix a annoncé des partenariats avec trois maisons de production japonaises, qui s'ajoutent aux deux partenariats déjà existants. Ces maisons de production vont créer cinq nouvelles séries anime pour Netflix. Les conditions de travail dans l'industrie de l'anime peuvent être pénibles, avec de longues heures de travail et des pauses courtes. Beaucoup espèrent que les accords directs avec Netflix permettront  une plus grande liberté créative et de plus grands profits pour les maisons de production, et comme Netflix est disponible dans plus de 190 pays, il est possible que ces séries animées puissent attirer un public plus large. Mais pourquoi Netflix met-il autant l'accent sur les animes en particulier ? L’anime pourrait être un facteur qui différencie Netflix de Disney+.

Le contenu original de Disney ne contient pas d'animes, et Disney a annoncé que leur service sera axé sur la famille. Il n'inclura donc probablement pas le contenu pour adultes qu’on peut trouver dans "Devilman Crybaby" de Netflix. Avoir toute une catégorie de contenus qui manque à Disney+ pourrait être un énorme avantage pour Netflix, d'autant plus que la demande d'animes n'a cessé de croître au cours de la dernière décennie.Mais tout le monde n'est pas content que Netflix annonce cette association avec les animes.

Gurren Lagann : Nous allons nous associer ? Ils vont s'associer. Ils vont s'associer !

Narrateur : Le président de Funimation, Gen Fukunaga, a sévèrement critiqué Netflix lorsqu'il a acquis les droits de diffusion de "Neon Genesis Evangelion". Gen Fukunaga et d'autres craignent que de bonnes séries d’anime soient enfouies dans la grande bibliothèque de Netflix au lieu d'obtenir la plus ample diffusion qu'elles méritent, et Netflix n'est pas sans concurrence dans le secteur du streaming d'animes. Le géant du streaming d’animes Crunchyroll, aujourd'hui détenu par AT&T, compte 45 millions d'utilisateurs et 2 millions d'abonnés. En mars, Crunchyroll a annoncé un partenariat élargi avec Adult Swim, permettant à Adult Swim de diffuser davantage de contenu disponible sur Crunchyroll à la télévision. Un accord similaire a permis à Adult Swim de diffuser "Mob Psycho 100" l'année dernière. Hulu possède également une impressionnante bibliothèque d'animes et a même acquis les droits exclusifs de diffusion en streaming pour la saison 2 de "One Punch Man". Et maintenant que Disney détient 60% des parts de Hulu, ils ont peut-être une ouverture sur le monde des animes, après tout.

Le voyage de Netflix dans le monde de l’anime est moins un Netero contre Meruem et plus un Eren Yeager contre un monde de titans. Nous devrons attendre de voir l'impact plus large de l'investissement de Netflix dans les animes, mais tout ce contenu est certainement une bonne nouvelle pour les fans d'anime. Il est plus facile que jamais pour les fans à travers le monde de s’embarquer dans de nouvelles séries anime. Il y aura beaucoup à voir en 2019. Nos Listes ne seront pas raccourcies de sitôt.

Produit par : Clancy Morgan/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Cet artiste japonais maîtrise la technique du Sometsuke à la perfection — sa précision défie toute concurrence