Les anneaux de Saturne pourraient être plus vieux qu'on ne le pensait jusqu'à présent malgré leur apparence

La planète Saturne vue par la sonde Cassini. NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

La planète Saturne, située à environ 1,5 milliard de kilomètres de la Terre, est facilement reconnaissable grâce à ses anneaux brillants, constitués en grande partie de glace avec quelques roches et de poussières. On sait que ces anneaux sont amenés à disparaître dans 300 voire 100 millions d'années. L'une des questions qui turlupinent les astronomes depuis longtemps, concerne leur âge exact. Selon une étude publiée dans la revue Nature, le 16 septembre 2019, les anneaux de la deuxième géante gazeuse en partant du Soleil pourraient être plus vieux qu'on ne le pensait jusqu'à présent, malgré leur apparence.

Cette étude, co-écrite par des chercheurs français et américains, se base sur les dernières données fournies par la sonde Cassini qui s'est désintégrée en septembre 2017 lors de son fameux "Grand Final". Des études précédentes avaient suggéré que les anneaux de Saturne étaient jeunes, d'un âge compris entre environ 10 et 100 millions d'années. Ces estimations étaient basées sur leur apparence : les anneaux ne semblent pas extrêmement "pollués" par des météorites et de la poussière qui leur tombent dessus.

A lire aussi — Un photographe a capturé avec son smartphone un moment ou Saturne 'touche' la Lune

S'ils étaient aussi vieux que la planète elle-même, âgée d'environ 4,5 milliards d'années, ils devraient être noircis et salis par le bombardement de micrométéorites provenant du milieu interplanétaire, mais ce n'est pas le cas. Les chercheurs de cette nouvelle étude pensent que les anneaux sont "jeunes" seulement en apparence. Ils ont émis deux hypothèses pour expliquer cela :

  • le taux de bombardement de micrométéorites provenant du milieu interplanétaire reçu par les anneaux est plus élevé aujourd'hui qu'il ne l'était dans le passé,
  • ou les anneaux ont la capacité de s'auto-nettoyer au fil du temps, ce qui leur donnerait une apparence plus jeune. 

Des implications pour la lune de Saturne appelée Encelade

Saturne, Encelade

La planète Saturne vue d'Encelade. NASA

Même si les scientifiques sont incapables pour le moment de directement déterminer l'âge des anneaux — ils l'ont déduit de manière indirecte —, ces nouvelles informations changent notre vision des origines du système saturnien. D'autant plus qu'elles pourraient avoir des implications concernant l'âge de l'une des 62 lunes de Saturne, Encelade

Encelade est connu pour être l'un des endroits dans le Système solaire qui réunirait des conditions propices à la vie extraterrestre. Des chercheurs de l'Université de Heidelberg (Allemagne) ont indiqué dans une étude publiée en juin 2018 qu'Encelade abritait des molécules organiques de grande taille. Sur Terre, ce type de molécules très complexes sont précurseurs de la vie. 

Les lunes et les anneaux de la planète sont en fait liés. Selon l'une des hypothèses des scientifiques, les anneaux de la planète résulteraient de matériaux présents dans le disque protoplanétaire — disque de gaz et de poussière autour d'une jeune étoile, où peuvent se former des planètes — qui n'ont pas réussi à s'agglomérer pour former des lunes.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La NASA pourrait avoir un problème de combinaisons spatiales pour envoyer des astronautes sur la Lune

VIDEO: Voici à quoi servent ces petits trous sur les écouteurs Apple