Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les anticorps liés au Covid-19 protégeraient du virus pendant au moins 6 mois, selon cette nouvelle étude

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les anticorps liés au Covid-19 protégeraient du virus pendant au moins 6 mois, selon cette nouvelle étude
Selon une étude allemande publiée en août, la plupart des transmissions de coronavirus ont lieu dans les ménages privés et les maisons de retraite. © Marius Becker/picture alliance via Getty Images

Les personnes qui ont attrapé le Covid-19 et qui ont des anticorps ont peu de chances d'être réinfectées avant au moins six mois, selon les résultats d'une étude de l'Université d'Oxford publiés ce vendredi 20 novembre. Dans le cadre de cette étude, qui n'a pas encore été examinée par d'autres scientifiques, 12 219 travailleurs de santé à haut risque ont été testés pour les anticorps et examinés sur une période de 30 semaines, entre avril et novembre.

"Une infection antérieure au SRAS-CoV-2 ayant généré des réponses d'anticorps a offert une protection contre la réinfection pour la plupart des personnes dans les six mois suivant l'infection", selon l'étude d'Oxford. Les tests d'anticorps ont montré que 1 246 travailleurs avaient déjà développé des anticorps contre le virus au moment où l'étude a débuté en avril. Au cours de la période d'essai, seules trois de ces personnes ont été testées positives pour une réinfection, mais aucune n'a développé les symptômes du Covid-19.

Pendant ce temps, 89 des 11 052 travailleurs sans anticorps ont développé une infection avec des symptômes par la suite. 76 autres travailleurs qui n'avaient pas été infectés auparavant et qui n'avaient pas d'anticorps liés au Covid-19 ont été testés positifs, mais n'ont présenté aucun symptôme. L'étude a été publiée avant d'être examinée sur le site web MedRxiv.

"C'est une très bonne nouvelle, car nous pouvons être sûrs que, au moins à court terme, la plupart des personnes infectées au Covid-19 ne l'auront plus", se réjouit David Eyre, professeur à Oxford et co-auteur de l'étude, relayé Reuters. "Le fait d'être infecté au Covid-19 offre une protection contre la réinfection pour la plupart des gens pendant au moins six mois. Nous n'avons trouvé aucune nouvelle infection symptomatique chez les participants qui avaient été testés positifs aux anticorps".

On ne sait toujours pas quelle proportion des personnes infectées par le Covid-19 produisent des anticorps. "Des travaux supplémentaires sont nécessaires pour déterminer la durée à long terme et les corrélats de l'immunité post-infection", conclut l'étude.

Version originale : Kate Duffy/Business Insider

A lire aussi — Les vaccins ne sont pas une 'solution miracle' pour le PDG de Moderna, qui appelle au respect des gestes barrières

Découvrir plus d'articles sur :