Les audiences de la série Chernobyl atteignent des records aux Etats-Unis

"Chernobyl". HBO

Il n'a pas fallu longtemps à HBO pour trouver une autre série à succès après "Game of Thrones". "Chernobyl", une mini-série de cinq épisodes sur la catastrophe nucléaire de 1986 diffusée pour la première fois le 6 mai et terminée le 3 juin a fait sensation. "Chernobyl" a rassemblé 8 millions de personnes en audience cumulée — sur toutes les plateformes — selon Deadline. En ce qui concerne les mini-séries, elle a enregistrée une meilleure audience que "Sharp Objects" (7,3 millions) et se rapproche de l'audience de la troisième saison de "True Detective" (8,1 millions) sortie cette année.

Les critiques encensent la série et elle récolte un score de 96% sur le site Rotten Tomatoes. The Atlantic l'a qualifié d'"analyse historique approfondie, une épopée de désastre macabre ... et de drame pour le moins fascinant". Selon Deadline, 52% des utilisateurs ont regardé la mini-série sur les services de streaming d'HBO, HBO Go et HBO Now, ainsi que sur les plateformes OTT numériques, battant ainsi le record de pourcentage d'audience numérique du service premium. Aucune série HBO n'a jamais dépassé les 50% à cet égard, et le pourcentage d'audience de "Game of Thrones" le plus élevé jamais enregistré était de 46%, même au cours de la dernière saison.

Le fait qu'autant d'utilisateurs regardent "Chernobyl" via des plateformes numériques, alors que la majorité des personnes regardaient "Game of Thrones" en direct, laisse penser que le bouche à oreille en pousse beaucoup à rattraper leur retard sur la série. Pourtant, le public de "Chernobyl" est loin derrière "Game of Thrones". Le dernier épisode de "Game of Thrones" a été regardé par 19,3 millions de personnes sur toutes les plateformes, battant facilement le record précédent de la série qui s'élevait à 18,4 millions de personnes (pour l'avant-dernier épisode). Et 13,6 millions de téléspectateurs ont regardé le dernier épisode en live, à partir de 21h.

Le succès de "Chernobyl" est une excellente nouvelle pour HBO, et montre que le public n'a pas abandonné la plateforme simplement parce que "Game of Thrones" est terminé. Le mois dernier, une enquête largement diffusée suggérait que 20% des abonnés de HBO seraient susceptibles d'annuler leur abonnement après la fin de "Game of Thrones", mais des experts ont déclaré à Business Insider que les enquêtes avaient tendance à surestimer ce type de comportement.

"Si 'Game of Thrones' est un excellent ambassadeur de la marque HBO, il existe encore beaucoup d'autres contenus très appréciés sur HBO, des drames comme 'Westworld' et 'Chernoby' aux comédies comme 'Barry' en passant par 'Silicon Valley'", a récemment déclaré Toby Holleran, analyste senior chez Ampere Analysis, à Business Insider.

Version originale : Business Insider / Travis Clark

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Avec le succès de la série de HBO, le tourisme explose à Tchernobyl

Les boutons de vêtements n'apparaissent pas du même côté pour les femmes que pour les hommes — voici pourquoi