Publicité

Les Biden auraient patienté devant la Maison Blanche le jour de l'investiture... à cause de Trump

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Joe and Jill Biden devant la Maison Blanche le mercredi 20 janvier. © Chip Somodevilla/Getty Images
Publicité

Joe et Jill Biden ont peut-être attendu plus longtemps qu'à l'ordinaire pour entrer à la Maison Blanche le jour de l'investiture, faute de personnel pour les accueillir. En rupture avec le protocole de la Maison Blanche, le nouveau Président et la Première dame sont restés debout devant des portes fermées alors qu'ils prenaient des photos à l'extérieur de leur nouvelle résidence pour la première fois mercredi. Les Trump "ont renvoyé les majordomes chez eux à leur départ pour qu'il n'y ait personne pour aider les Biden à leur arrivée", a déclaré au National Journal un fonctionnaire bien placé et non associé à l'administration Biden.

L'huissier en chef Timothy Harleth a également été renvoyé par les Trump avant leur départ mercredi matin, rapporte la publication. L'attachée de presse de la Maison Blanche Jen Psak a confirmé plus tard que la sortie de Harleth s'était produite "avant que nous n'entrions dans la salle". Une vidéo de l'arrivée des Biden les montre debout devant les portes de la Maison Blanche pour une séance photo, qui a duré plus d'une minute avant qu'ils ne se dirigent vers la résidence. Les portes se sont ensuite ouvertes pour le couple, bien qu'il ne soit pas clair, d'après la vidéo, si elles ont été ouvertes de l'intérieur ou de l'extérieur. Un expert chevronné de la Maison Blanche a déclaré au National Journal que c'est "une grande violation du protocole pour le président de se tenir devant une porte fermée à la Maison Blanche".

A lire aussi — Joe Biden sera le premier président à utiliser le nouvel Air Force One, l'avion à 5,3Mds$

L'entrée de Biden contrastait totalement avec la première visite de Trump

"C'est peut-être pour cela qu'il n'y avait personne pour ouvrir les portes aux Biden. On ne pouvait pas s'attendre à ce que le personnel de Biden sache le faire. Les portes sont ouvertes et fermées par des huissiers. Il y a des règles pour toutes ces choses et chacun a son travail", ont-ils ajouté. Cependant, un ancien fonctionnaire de la Maison Blanche a déclaré à la publication que l'équipe du couple pourrait avoir spécifiquement demandé que les portes soient fermées pour la séance photo.

"Mais ce qui aurait dû se passer, c'est qu'un membre de l'équipe de Biden aurait dû alerter l'ouvreur ou le membre du personnel de l'autre côté de cette porte qu'il était temps de l'ouvrir. C'était une erreur du personnel", ont-ils déclaré. L'entrée de Biden contrastait totalement avec la première visite de Trump à la Maison Blanche le jour de son inauguration quatre ans auparavant. Le 20 janvier 2017, Donald et Melania Trump ont été accueillis par l'ancien président Barack Obama et la première dame Michelle Obama, qui ont posé pour les photos avec le couple avant d'entrer ensemble dans le bâtiment par des portes ouvertes.

Donald Trump a rompu avec la tradition en choisissant de ne pas assister à la cérémonie d'inauguration de Biden la semaine dernière. À la place, l'ancien président a fait un bref discours d'adieu à la base commune d'Andrews avant de s'envoler pour la Floride du Sud avec sa femme. Les représentants du président Biden n'ont pas répondu immédiatement à la demande de commentaires de Business Insider.

Version originale : Mikhaila Friel/Business Insider

A lire aussi — Joe Biden déclare que "l'unité est la voie à suivre" dans son discours inaugural

Découvrir plus d'articles sur :