Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les CDI et les CDD sont de 'mauvais contrats' pour le prix Nobel d'économie Jean Tirole

Les CDI et les CDD sont de 'mauvais contrats' pour le prix Nobel d'économie Jean Tirole
© Flickr.com/Ecole polytechnique Université Paris-Saclay

Le prix Nobel d'économie Jean Tirole affirme dans une interview publiée dans "La Tribune" le 31 octobre 2016 que l'une des réformes prioritaires du futur président de la République sera celle du marché du travail.

L'économiste français — avec son confrère Olivier Blanchard, ancien chef économiste du FMI — préconise de remplacer les CDI et les CDD par un contrat unique :

"Ce contrat s'appliquerait uniquement aux nouvelles embauches et permettrait à ceux qui ont un CDI de conserver leur contrat. Donc il n'y aurait plus de nouveaux CDI, mais un contrat unique. A mon avis, les CDI et les CDD sont de mauvais contrats pour l'organisation du marché du travail."

Dans son dernier ouvrage "Économie du bien commun", Jean Tirole explique que le CDI actuel manque de flexibilité pour "créer de nouveaux emplois, ouvrir le marché aux jeunes et laisser le marché ouvert aux gens de plus de 50 ans".

Le président de l'Ecole d'Economie de Toulouse suggère aussi de réformer le marché du travail en donnant plus de responsabilité au chef d'entreprise :

"C'est le chef d'entreprise qui a l'information nécessaire pour déterminer si un emploi est utile à l'entreprise ou pas. Mais il faut également responsabiliser les chefs d'entreprises, avec un système de bonus-malus qui pénalise ceux qui licencient beaucoup et récompense ceux qui licencient peu."

Enfin, le futur président de la République devrait aussi se pencher sur la réforme de l'Etat, en "évitant les coupes budgétaires aveugles", pour ne pas se "retrouver dans la situation de l'Espagne (ou du Royaume-Uni dans les années 80) qui ont adopté des mesures d'austérité draconiennes, très brutales."

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :