Les chats s'attacheraient à leurs maîtres comme les chiens, voire comme les bébés à leurs parents

Un chat en train d'être caressé par son maître. Yerlin Matu/Unsplash

"Le chat n'a pas de maître. [...] Il décide seul, chasse seul, mange seul, vit seul et ne partage pas", explique le vétérinaire psychologue Joël Dehasse dans son ouvrage "La psychologie du chat". On dit souvent que les chats seraient moins loyaux et attachés à leurs propriétaires que les chiens, les fameux "meilleurs amis de l'homme". Pourtant, selon une étude américaine publiée dans la revue Current Biology qui s'est penchée sur la façon dont les chats domestiques répondent à leurs maîtres, il semblerait que leur attachement aux humains a été sous-estimé jusqu'à présent.

En effet, "comme les chiens, les chats font preuve de souplesse sociale en ce qui concerne leur attachement avec les humains", a déclaré Kristyn Vitale, zoologiste de l'Oregon State University et l'une des auteurs de l'étude dans un communiqué de presse. "La majorité des chats sont solidement attachés à leurs propriétaires et les utilisent comme source de sécurité quand ils se retrouvent dans un nouvel environnement", a-t-elle ajouté. Les scientifiques ont en effet observé que les chats domestiques se lient à leurs maîtres de la même manière que les chiens le font avec les leurs, voire comme les enfants le font avec leurs parents. 

Chez les humains, 65% des bébés montrent un lien d'attachement solide avec les personnes qui prennent soin d'eux (les parents dans la majorité des cas). Appelé "attachement sécure", ce lien signifie qu'en présence de la personne qui lui apporte des soins, l'enfant se sent rassuré-e. Les chercheurs de l'étude ont retrouvé ce même pourcentage chez les chats avec leurs maîtres, contre 58% pour les chiens. Les résultats montrent par ailleurs que cet attachement à leurs maîtres reste stable à l'âge adulte. 

A lire aussi  —  7 gadgets pour s'occuper de votre chat ou chien en votre absence

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont eu recours à un test généralement utilisé chez les primates et les chiens. Pendant ce test entièrement filmé, des chatons âgés entre trois et huit mois ou des chats adultes ont passé deux minutes dans une pièce inconnue en présence de la personne qui s'occupe d'eux, puis, deux minutes tout seuls. Enfin, les chatons ont retrouvé leurs maîtres pendant deux minutes. Les réactions des chats quand ils ont revu leurs propriétaires ont mis en évidence ce lien d'attachement solide. Ce test a été effectué sur un échantillon de 79 chatons et 38 chats adultes. 

Les scientifiques estiment que les résultats de cette étude pourraient être utiles pour les animaux qui se retrouvent en refuge. "Nous étudions actuellement plusieurs aspects du comportement d'attachement des chats, y compris l'impact de la socialisation et des opportunités de développement sur la sécurité de l'attachement chez les chats qui se trouvent en refuge", a indiqué Kristyn Vitale. En France, on compte plus de 13,5 millions de chats dans les foyers. Tous les ans, près de 40 000 chiens et chiens sont abandonnés pendant les vacances, déplore la SPA.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Six attitudes de votre chat, expliquées par les experts

VIDEO: Voici un nouveau robot japonais — une épouse virtuelle censée tenir compagnie aux célibataires du pays