Les 8 choses à savoir dans la tech ce matin

Instagram Chief Executive Kevin Systrom answers a question at a news conference, as L-R: social media star Bryce Xavier, Instagram Product Manager Ashley Yuki and social media star Lele Pons look on, in San Francisco, California, U.S., June 20, 2018. REUTERS/David Ingram

Bonjour! Voici les 8 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce mardi 23 octobre 2018. 

1.  Youtube appelle ses utilisateurs à manifester publiquement leur opposition à une  directive européenne sur le droit d'auteur. Dans un long message, la DG de la plateforme vidéo de Google Suzanne Wojcicki demande aux créateurs de "prendre la parole maintenant" contre cette disposition qui oblige YouTube à nouer des accord avec eux.

2.  Instagram vient de dépasser Snapchat en tant qu'application la plus utilisée par les adolescents américains. C'est la première fois en deux ans que la filiale de Facebook arrive en tête de cette étude de la banque Pipper Jaffray.

3. Le directeur du développement d'Uber démissionne après une enquête qui a conclu qu'il avait tenu des propos à connotation sexuelle sur des collaborateurs. Cameron Poetzscher était un proche conseiller du DG Dara Khosrowshahi.

4.  Le réalisateur mexicain Guillermo del Toro va réaliser un remake de "Pinocchio" pour Netflix. L'adaptation du célèbre conte se fera sous la forme d'une comédie musicale.

5. Un cofondateur et DG des casques de réalité virtuelle Oculus quitterait Facebook en raison d'un conflit avec le management. Brendan Iribe est la deuxième personne à l'origine d'Oculus à partir en 18 mois.

6. Les fondateurs de Take Eat Easy font leur retour et lèvent 10 millions d'euros pour leur vélo électrique. Deux après avoir fermé brutalement le service de livraison de repas à domicile, ils pensent cette fois détenir les clés de la réussite.

7. L'opérateur télécoms japonais NTT Docomo lance un smartphone de la taille d'une carte de visite. Compatible 4G, le téléphone n'a pas de capteur photo.

8. L'éditeur du jeu vidéo Devil May Cry 5 sort une édition limitée à 8000 dollars. Pour  ce prix, les clients auront notamment des costumes et des posters.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: On a testé Moovin', le nouveau dispositif de voitures électriques en libre service de Renault, qui remplace Autolib

On a visité le siège de Vespa en Italie pour voir comment ses scooters sont fabriqués