Les créateurs de 'Game of Thrones' ont spoilé la fin de la série avec une playlist il y a deux mois

Daenerys Targaryen regarde le trône de fer dans l'épisode six de la huitième saison de "Game of Thrones". Helen Sloan/HBO

ATTENTION, CET ARTICLE CONTIENT DES SPOILERS SUR LA SAISON 8 DE "GAME OF THRONES". Bien avant la sortie de la dernière saison de "Game of Thrones" de HBO, les cocréateurs David Benioff et D.B. Weiss ont teasé la fin de la saison avec une playlist sur Spotify intitulée "Game of Thrones : The End Is Coming". Elle contenait 51 chansons où, selon les deux cocréateurs, se cachaient des indices à propos de la conclusion de la série de HBO. "La fin est 100% cachée dans les choix faits pour cette playlist", ont déclaré David Benioff et D.B. Weiss par mail à For the Record, le blog de Spotify. "Personne ne nous croira, mais c'est vrai". Avec le recul, David Benioff et D.B. Weiss ont effectivement glissé quelques indices concernant les rebondissements qui ont lieu dans la saison 8, même s'il y a des références plus évidantes dans certaines chansons que d'autres. 

Daenerys Targaryen et Jon Snow dans l'épisode final de la série "Game of Thrones". Helen Sloan/HBO

Avec des paroles comme "Le monde est ma ruine / Le prix de mon désir / Jésus m'a béni avec son avenir / Et je le protège par le feu" et "Rampe avec moi jusqu'à demain / Ou je te traînerai dans ta tombe", Rage Against the Machine semble faire référence à la déchéance du personnage de Daenerys vers la folie quand elle brûle King's Landing, ainsi que son discours sur sa domination mondiale.

"Vous avez libéré le peuple de King's Landing de l'emprise d'un tyran", dit Dany à ses armées après leur victoire. "Mais la guerre n'est pas finie. Nous ne lâcherons pas nos lances tant que nous n'aurons pas libéré tous les peuples du monde". La chanson "Her Black Wings" ("ses ailes noires" en français) du groupe Danzig s'intègrent instantanément dans la scène désormais iconique des ailes de Drogon parfaitement déployées autour de sa mère, Daenerys. Quant à "Killer Wolf" ("loup tueur"), du même groupe, il pourrait s'agir d'une référence à Jon, puisqu'il a assassiné Dany et que le loup est l'emblème des Starks.

Dany et Drogon à Port-Réal. HBO

D'autres indices sur l'histoire d'amour tragique de Jon et Daenerys et sur la décision de Jon de tuer son amante pourraient se cacher dans "Love Is Blindness" de U2 ("l'amour est aveugle"), "Let Me Live/Let Me Die" ("laisse moi vivre/laisse moi mourir") de Des Rocs et "Can't Stop the Bleeding" ("ça n'arrête pas de saigner") de Tom Morello.

"Let Me Live/Let Me Die" semble décrire la lutte de Jon dans sa décision de tuer Dany, alors que "Can't Stop the Bleeding" est clairement une référence aux coups de couteau. Quant à "Love Is Blindness", Jon se voilait la face devant la transition de Daenerys vers une "Mad Queen" (Reine folle), et il était prêt à rester à ses côtés quelles que soient les conséquences pour sa vie... jusqu'à ce que Tyrion mentionne Sansa et Arya.

La conversation de Jon avec Tyrion aurait pu être présagée par "Listen to the Lion" ("écoute le lion") de Van Morrison. Cette chanson pourrait aussi faire référence au discours de Tyrion devant les seigneurs et dames survivants de Westeros, où il affirme que Bran devrait être roi.

"Power" de Kanye West et la phrase "Aucun homme ne devrait avoir tout ce pouvoir", entrevoit la chute d'une famille régnante et le processus démocratique mis en place pour choisir le nouveau dirigeant de Westeros.

David Benioff et D.B. Weiss ne mentaient pas lorsqu'ils ont dit qu'ils avaient fournit de solides indices pour la finale de "Game of Thrones". Les fans peuvent toujours écouter la playlist et déchiffrer d'autres indices sur Spotify.

Vous pouvez écouter la playlist ci-dessous.

 

Version originale : Anjelica Oswald / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les personnages de 'Game Of Thrones' qui ont survécu aux 8 saisons

VIDEO: Voici pourquoi les lucioles brillent dans la nuit