Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les deepfakes pourraient être identifiés grâce à un outil inventé par des scientifiques

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les deepfakes pourraient être identifiés grâce à un outil inventé par des scientifiques
Comparaison d'une vidéo originale et d'une vidéo deepfake du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. © Elyse Samuels/The Washington Post/Getty Images

Des chercheurs de l'université de Buffalo ont inventé un nouvel outil ingénieux pour repérer les images "deepfake" ultra-réalistes de personnes. Dans un document de recherche repéré par The Next Web, des chercheurs expliquent en détail comment ils ont mis au point une méthode permettant de repérer si l'image d'une personne a été générée par une technologie deepfake, en examinant de près les yeux de l'image. Les chercheurs ont constaté que dans les photos réelles de personnes, les reflets dans les cornées d'une personne avaient tendance à être identiques.

En revanche, les reflets étaient souvent différents dans les images de type deepfake. Lorsqu'ils ont testé leur technologie sur des visages générés par des simulacres d'image, les chercheurs ont constaté qu'elle était efficace à 94 %. L'outil était moins efficace sur les photos qui n'étaient pas en portrait, car ces photos sont moins susceptibles d'avoir des reflets visibles dans les yeux des gens, ont indiqué les chercheurs. Les images "deepfake" sont des photos qui ont été modifiées numériquement ou générées à l'aide d'une technologie d'intelligence artificielle appelée "generative adversarial networks" (GAN). Le logiciel Deepfake peut être utilisé pour modifier des vidéos ou des images afin de remplacer le visage d'une personne par celui d'une autre.

À lire aussi — Voici quelques conseils simples pour empêcher que vos données en ligne soient utilisées contre vous

Récemment, un imitateur de Tom Cruise sur l'application de partage de vidéos TikTok a utilisé des deepfakes pour réaliser des vidéos sinistrement convaincantes en se faisant passer pour l'acteur de "Mission : Impossible". Cette technologie peut également être utilisée pour fabriquer des visages humains à partir de rien. En 2019, le site web ThisPersonDoesNotExist.com a montré comment les GAN peuvent générer des visages humains réalistes.

De nombreuses images générées par les deepfakes sont visiblement fausses, mais la demande de méthodes automatisées pour les détecter a augmenté, car elles sont de plus en plus sophistiquées. Des entreprises, dont Microsoft, ont lancé des technologies de détection des deepfakes.

Version originale : Isobel Asher Hamilton/Insider

À lire aussi — Apple affiche les données collectées par vos applis. Voici celles auxquelles il faut faire attention

Découvrir plus d'articles sur :