Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les données personnelles de 1,3 million d'utilisateurs de Clubhouse auraient été divulguées en ligne

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les données personnelles de 1,3 million d'utilisateurs de Clubhouse auraient été divulguées en ligne
© Jakub Porzycki/NurPhoto via Getty Images

Les données personnelles de 1,3 million d'utilisateurs de Clubhouse ont fuité en ligne sur un forum de hackers, selon Cyber News. Les données extraites des utilisateurs de Clubhouse comprennent des noms, des noms de profils sur des réseaux sociaux et d'autres détails.

Clubhouse n'a pas répondu immédiatement à la demande de commentaire d'Insider. Comme le rapporte Cyber News, les données exposées pourraient permettre à des acteurs malveillants de cibler les utilisateurs par le biais du phishing ou d'usurpation d'identité.

À lire aussi — Les données personnelles volées à 533 millions d'utilisateurs de Facebook ont été mises en ligne

Dimanche, Clubhouse est revenu sur les propos de Cyber News, en publiant sur Twitter : "Clubhouse n'a pas été violé ou piraté". "Les données auxquelles il est fait référence sont toutes les informations de profil publiques de notre application, auxquelles tout le monde peut accéder via l'application ou notre API (interface de programmation d'applications)."

L'appli de réseaux sociaux sur invitation seulement, lancée en mars 2020, est devenue une plateforme populaire et a attiré des millions d'utilisateurs. Sa communauté audio permet aux utilisateurs de se brancher sur des conversations, ou "salles", sur divers sujets. L'entreprise serait en pourparlers pour un tour de financement qui la valorise à 4 milliards de dollars (3,37 milliards d'euros).

À lire aussi — Twitter aurait envisagé de racheter Clubhouse pour 4 Mds$

Ce développement intervient après que deux violations de données très médiatisées ont fait surface au cours de la semaine dernière.

Le même média a rapporté mardi dernier que les données personnelles de 500 millions d'utilisateurs de LinkedIn — environ deux tiers de la base d'utilisateurs de la plateforme — ont été piratées et mises en vente en ligne. Un porte-parole de LinkedIn a confirmé à Insider jeudi qu'il y a bien un ensemble d'informations publiques qui ont été récupérées sur sa plateforme. Un pirate informatique tente de vendre ces données pour une somme à quatre chiffres et potentiellement sous la forme de bitcoins.

Paul Prudhomme, un analyste de la société de renseignement de sécurité IntSights, a déclaré à Insider que les données exposées sont importantes car des acteurs malveillants pourraient les utiliser pour attaquer les entreprises par le biais des informations de leurs employés.

Quelques jours avant que les fuites de données de LinkedIn et de Clubhouse ne fassent surface, Insider signalait que les noms complets, la localisation, les adresses électroniques et d'autres informations sensibles de 533 millions d'utilisateurs de Facebook avaient été publiés sur un forum.

Des chercheurs en sécurité ont déclaré à Insider que des pirates pourraient utiliser les données exposées pour se faire passer pour des utilisateurs ou les inciter à révéler des informations de connexion sensibles.

Version originale : Katie Canales/Insider

À lire aussi — 8 choses à savoir sur Clubhouse, l'appli valorisée à 1Md$ dont tout le monde parle

Découvrir plus d'articles sur :