Les écouteurs AirPods augmentent-ils vraiment les risques de cancer ?

Les écouteurs AirPods augmentent-ils vraiment les risques de cancer ?

Behar Zenuni/Unsplash

Tout est parti d'un article reprenant une pétition signée par 250 scientifiques de 40 pays différents publiée en 2015 qui mettait en garde sur les dangers du Wifi et des ondes électromagnétiques. Les médecins alertaient à l'époque l'Organisation Mondiale de la Santé et les Nations Unies sur les risques cancérigènes de ces technologies sans fil. "De nombreuses publications scientifiques récentes ont montré que les champs électromagnétiques non ionisants affectent les organismes vivants à des niveaux bien inférieurs que la plupart des directives internationales et nationales", affirmaient les médecins. 

Un lien a donc vite été établi avec les écouteurs sans fil connectés d'Apple, les Airpods. Un article publié sur la plateforme Medium le 7 mars dernier s'interroge même : "Les Airpods et les autres écouteurs Bluetooth sont-ils sûrs ?". Une question inquiétante lorsque l'on sait que l'entreprise à la pomme a vendu 28 millions d'Airpods l'année dernière. Mais comme le rapporte Le Parisien, il n'y a pas réellement d'étude sur les effets du Bluetooth, et rien ne prouve qu'il est effectivement dangereux pour la santé.

De plus, les Airpods ont été commercialisés à partir de décembre 2016 soit plus d'un an après la publication de la pétition, et ils ne sont en aucun cités par les scientifiques. De même que le Bluetooth et les appareils connectés, y compris dans sa dernière version mise à jour au mois de janvier 2019. 

Quant à la possible dangerosité des ondes électromagnétiques, aucune expérience scientifique concrète n'a été jusqu'ici capable de prouver cette hypothèse. En revanche, les ondes de téléphones mobiles (bien plus puissantes), ont fait l'objet d'une étude en 2016 qui a écarté un lien possible entre l'usage des téléphones et le développement de cancers du cerveau. Mais l'OMS surveille tout de même ces ondes de près puisqu'elle les a classées comme "potentiellement cancérogènes pour l'Homme" (classification 2B) en 2011. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 32 des facteurs les plus susceptibles de causer le cancer selon la science

VIDEO: Voici les conséquences humaines et environnementales de la culture intensive du soja en Amérique Latine qui sert à nourrir les animaux dans les élevages français

  1. Ainsi soi t'il certe peut être avec plaisir signé

    LA petite secrétaire de camille avec tout ses condoélences

Laisser un commentaire