Les Emirats arabes unis achètent deux corvettes Gowind au Français Naval Group

Corvette Gowind de Naval Group. YouTube/Navy Recognition

Les Emirats arabes unis auraient acheté deux patrouilleurs Gowind de 2 700 tonnes fabriqués par le Français Naval Group à Lorient, selon les informations de La Tribune. Le pays du Moyen-Orient veut renforcer ses capacités militaires en raison d'un climat de tensions avec l'Iran. Le contrat serait estimé à environ 750 millions d'euros et aurait été signé le 25 mars dernier entre les deux parties, d'après les sources interrogées par le journal économique. Toutefois, la corvette Gowind étant équipée d'un moteur MTU allemand, l'Allemagne pourrait bloquer le contrat, puisqu'elle a prolongé son embargo sur les ventes d'armes à destination de l'Arabie Saoudite et des Emirats arabes unis et a exigé à ses partenaires européennes, la France et le Royaume-Uni de faire de même. 

La corvette Gowind est un navire de haute mer destiné à des missions de surveillance, de lutte contre les sous-marins et les pirates de mer. Elle est équipée d'un sytème de gestion de combat conçu par Naval Group. Sur son site, l'industriel français fournit quelques détails concernant la corvette Gowind 2500 : 102 mètres de longueur sur 16 mètres de largeur, une vitesse maximale de 25 nœuds, pouvant transporter un équipage de 65 personnes et ayant une autonomie de 3 700 nautiques à 15 nœuds.

Les Emirats arabes unis ne sont pas les premiers à acquérir ces navires de surveillance : la Malaisie en a acheté six unités et l'Egypte quatre. 

Les Emirats arabes unis font partie des pays qui ont acheté le plus d'armes à la France en 2018, d'après le rapport parlementaire sur les exportations d'armement publié le 4 juin dernier. La France a vendu pour 191,4 millions d'euros d'armes au pays du Moyen-Orient. Le site d'investigation Disclose a pu consulter une note de la Direction des renseignements militaires qui confirme que des armes françaises ont bien été utilisées par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis dans la guerre au Yémen. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'armée américaine affirme que ses missiles hypersoniques seront prêts dans moins de 4 ans

VIDEO: Ces lunettes de soleil connectées vous permettent d'écouter de la musique, sans écouteurs