Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les employés de Theranos ont créé un jeu dans lequel vous tirez sur le journaliste qui a révélé les problèmes majeurs de l'entreprise

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les employés de Theranos ont créé un jeu dans lequel vous tirez sur le journaliste qui a révélé les problèmes majeurs de l'entreprise
© Elizabeth Holmes, fondatrice et DG de Theranos, prenant la parole lors du Wall Street Journal Digital Live (WSJDLive) qui s'est tenue à l'hôtel Montage de Laguna Beach, California, le 21 octobre 2015.
  • Theranos pourrait être en liquidation, dès cet été, d'après l'email d'un investisseur.
  • C'est un coup dur pour la société, auparavant valorisée à 9 milliards de dollars et soutenue par de gros noms, tels que l'ancien secrétaire d'État, George Shultz.
  • Certaines personnes au sein de l'entreprise rejettent la faute sur John Carreyrou, le journaliste du Wall Street Journal qui a été le premier à révéler que la société mentait aux gens sur sa technologie.
  • Certains employés ont créé un jeu à la "Space Invaders" dans lequel vous devez tirer sur des têtes de Carreyrou.

Theranos, la startup de haut niveau qui avait promis de révolutionner les tests sanguins, vit peut-être ses derniers mois et a besoin de plus d'argent si elle ne veut pas cesser d'exister cet été, d'après un email d'un investisseur révélé par Buzzfeed.

Beaucoup de choses lui sont reprochées — que cela concerne la DG, Elizabeth Holmes, l'ancien COO, Sunny Balwani, ou les investisseurs qui ont permis à la société de lever 1,4 milliard de dollars en capital-risque pour un produit qui ne fonctionnait pas.

Mais certains au sein de la société rejettent la faute sur John Carreyrou, le journaliste du Wall Street Journal qui a révélé en premier que la société avait dupé les gens sur sa technologie.

Non seulement les employés ont une fois scandaient "va te faire f-----, Carreyrou", lors d'une réunion avec tout le personnel, mais ces derniers ont même conçu un jeu dont le but est de tirer sur des petites images avec la tête de Carreyrou, au même titre que le virus Zika, comme il l'a tweeté, ce jeudi 12 avril 2018.

Le lendemain, il a obtenu une photo du jeu baptisé "Haters' gonna Hate version 1.5".

John Carreyrou a écrit que le créateur de ce "Space Invaders" était en contact avec lui, et va lui faire parvenir la version complète du jeu pour qu'il puisse y jouer.

Il y aura probablement bien d'autres histoires palpitantes concernant Theranos, dans le livre de Carreyrou, "Bad Blood: Secrets and Lies in a Silicon Valley Startup", qui sortira le 21 mai prochain aux Etats-Unis. Même les extraits publiés par Stat News, plus tôt dans la semaine, ont l'air très prometteurs.

Enfin, l'anecdote concernant le jeu à la "Space Invaders" n'est pas dans la première édition du livre, elle pourrait être incluse dans la version finale.

Version originale: Kif Leiswing/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :