Les entreprises françaises dans le top 3 des plus responsables au monde

Lewis Hamilton célèbre sa victoire en F1 au Grand Prix de Shanghai le 14 avril 2019, Valtteri Bottas (2e), Sebastian Vettel (3e) et l'ingénieur Mercedes Marcus Dudley. REUTERS/Thomas Peter

La France se place sur le podium du classement mondial des entreprises dans le domaine de la responsabilité sociale et environnementale (RSE). C'est ce que révèle la troisième édition de l'étude "Comparatif de la performance Responsabilité Sociale & Environnementale des entreprises françaises avec celle des pays de l'OCDE et des BRICS [Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud, Ndlr.]", menée par le Médiateur des entreprises et EcoVadis et publiée le 17 avril 2019.

Derrière cette "Responsabilité sociale et environnementale" se cachent toutes les pratiques mises en place par les entreprises afin de respecter les principes du développement durable : être économiquement viable, avoir un impact positif sur la société et mieux respecter l'environnement. Au total, 20 804 entreprises — dont 2 996 françaises — ont été évaluées entre 2016 et 2018 et les résultats de l'étude montre une forte progression des entreprises françaises qui arrivent en troisième position pour leur niveau de management de la RSE. Les entreprises du secteur des transports et de la logistique se distinguent particulièrement par leur performance en la matière. 

La France "confirme sa progression sur les thèmes Environnement et Social et rattrape son retard sur l'éthique", se félicite Pierre Pelouzet, le médiateur des entreprises.

Avec un score moyen de 51/100 (contre 43,8/100 lors de la première édition et 48,3/100 pour la deuxième), les entreprises françaises — grandes entreprises, PME et ETI (établissements de taille intermédiaire) — arrivent en troisième position de l'ensemble des pays passés en revue.

Dynamique 'positive'

"Ces résultats reflètent une dynamique très positive dans laquelle sont engagées les entreprises françaises", note Sylvain Guyoton, senior vice-président recherche d'EcoVadis. "Leurs efforts sur les thématiques RSE s'inscrivent dans la durée, les entreprises françaises gèrent leur enjeux RSE de manière de plus en plus structurée."

Cette étude, réalisée tous les deux ans, révèle que 70% des PME/ETI et 75% des grandes entreprises françaises disposent désormais d'un système de gestion de la RSE "adapté", voire "exemplaire". La part d'entreprises de niveau "exemplaire" a été même multipliée par trois pour les grandes entreprises et par neuf pour les PME/ETI depuis la première édition.

Les auteurs observent néanmoins que les performances RSE des grandes entreprises restent supérieures à celles des PME/ETI, malgré le fort taux de progression de ces dernières. 

Au niveau international, les entreprises françaises présentent de bien meilleures performances RSE (51/100) que la moyenne des BRICS (37,3/100) et sont largement au-dessus de la moyenne OCDE (46,5/100). 

La France n'est devancée que par la Suède (53,7/100) et la Finlande (53,3/100). A noter que l'Allemagne réalise un score de 46,1/100 — inférieur à la moyenne de l'OCDE.

Encore des efforts à faire sur le volet éthique

La marge de progression est néanmoins encore importante pour la France sur le volet de la maîtrise des enjeux éthiques — de la prévention de la corruption à la gestion responsable des données. Ainsi, "44% des entreprises françaises présentent encore un système de RSE 'inexistant' ou 'incomplet' sur ces sujets, prouvant qu'ils demeurent les enjeux où la France a le plus de progrès à faire", indique l'étude.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Vous pouvez maintenant vendre vos vêtements d'occasion dans les Galeries Lafayette

VIDEO: Cette casquette connectée vous permet d'écouter de la musique, sans écouteurs ni enceintes