Les essais cliniques d'une pilule contraceptive pour hommes ont donné des résultats encourageants

Simone van der Koelen/Unsplash

Nous nous rapprochons d'un avenir où les hommes pourraient prendre une pilule contraceptive. Des chercheurs ont partagé ce lundi les résultats préliminaires d'une étude portant sur l'efficacité du 11-beta-MNTDC, une pilule contraceptive pour hommes qui permet d'abaisser le taux de testostérone afin de prévenir une grossesse, selon CNN. L'étude de cette nouvelle pilule, qui est la deuxième pilule contraceptive masculine à passer à une phase de test, n'est pas encore passée par le processus d'évaluation par les pairs et la pilule n'est pas approuvée par la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine. C'est la même équipe de chercheurs qui a mis au point les deux pilules actuellement en phase de test.

Les experts voient dans cette nouvelle version de pilule contraceptive pour hommes une solution prometteuse. "Chez les femmes, vous avez beaucoup, beaucoup de méthodes contraceptives différentes. Vous avez la pilule, le patch, l'anneau vaginal, des dispositifs intra-utérins, des injections", a déclaré au New York Times la docteure Christina Wang, chercheuse principale à la FDA ainsi qu'à BioMed à Los Angeles. "Chez les hommes, il n'est pas question de contraception hormonale. La norme n'est pas la même pour les hommes et les femmes."

Le médicament réduit le nombre de spermatozoïdes en arrêtant la production de testostérone dans les testicules

Cette nouvelle pilule stoppe la production de testostérone dans les testicules afin de limiter le nombre de spermatozoïdes et d'empêcher la fécondation d'un ovule. En même temps, la pilule administre la testostérone à d'autres parties du corps, ce qui permet à l'homme de conserver certaines caractéristiques comme une voix grave, une forte pilosité, une masse corporelle maigre et une fonction sexuelle normale.

Pour tester cette nouvelle pilule, les chercheurs ont donné le contraceptif à 30 hommes en bonne santé et le placebo à un groupe de 10 hommes en bonne santé, puis les ont surveillés pendant 28 jours. Pendant ce temps, les scientifiques ont recherché des effets indésirables chez les hommes, mais ne leur ont pas demandé de tester l'efficacité de la pilule en ayant des relations sexuelles avec leur partenaire.

Tous les hommes ont pu prendre la pilule pendant 28 jours, et n'ont eu que quelques effets secondaires mineurs tels que l'acné, la fatigue, des maux de tête et une baisse de libido, des effets secondaires typiques chez les femmes qui prennent la pilule. Deux de ces hommes ont signalé un dysfonctionnement érectile mineur. 

Ces résultats différaient de ceux d'un essai antérieur durant lequel des hommes s'étaient vus injecter un contraceptif causant des effets secondaires plus graves — douleur à l'endroit de l'injection, dépression et arythmie cardiaque. On avait fini par arrêter leur traitement

D'autres types de contraceptifs masculins sont en cours de test

Les pilules contraceptives et les contraceptifs injectables ne sont pas les premiers contraceptifs masculins à être testés. Un essai sur un gel de contraception pour hommes a débuté en décembre 2018 et se poursuivra jusqu'en 2021. Il doit être appliqué sur les épaules d'un homme et met 8 à 12 semaines pour être efficace.

Mais ce sont les deux pilules contraceptives qui ont été les plus prometteuses à ce jour et des essais de suivi sont prévus. Christina Wang a toutefois déclaré au New York Times que, selon elle, il faudra encore 10 ans avant qu'une quelconque forme de contraceptif masculin, en plus des préservatifs, soit disponible pour les consommateurs.

Version originale : Julia Naftulin/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les découvertes scientifiques les plus époustouflantes et bouleversantes de 2018

VIDEO: Un restaurant à Londres sert des petits déjeuners avec un œuf d'autruche — c'est 24 fois plus gros que celui d'une poule