Les Etats-Unis inculpent un Nord-Coréen accusé de l'attaque WannaCry et du piratage de Sony Pictures

REUTERS/Mario Anzuoni

Le département américain de la Justice a inculpé jeudi un Nord-Coréen dans le cadre de l'enquête sur l'attaque informatique WannaCry qui a frappé plusieurs pays l'an dernier, a-t-on appris jeudi auprès d'un responsable du gouvernement américain.

Park Jin-hyok est également soupçonné d'avoir participé au piratage informatique dont Sony Pictures a été victime en 2014 ainsi qu'à une cyberattaque contre la Banque du Bangladesh en 2016.

Le virus WannaCry, qui bloquait les systèmes d'exploitation des ordinateurs et proposait de les rétablir en échange d'une rançon, a affecté des milliers d'entreprises et entités l'an dernier à travers le monde, y compris le National Health Service britannique, les services de santé publique du Royaume-Uni.

L'attaque contre Sony Pictures, trois ans plus tôt, a abouti à la fuite de documents internes et à la destruction de données.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un jour dans la vie d'un stagiaire à Facebook, allant du logement gratuit aux cours intensifs de code et des salaires conséquents

VIDEO: Voici une petite astuce pour être en sécurité si vous voyagez seul(e) à l'étranger