Elle sont fondatrices de startups, VC, directrice d'un think tank. Travaillent dans la blockchain, l'alimentation, la beauté, l'éducation.

Mais ces femmes ont toutes un point commun : elles ont été nommées parmi les 10 femmes de la tech en suivre en 2019 par l'association StartHer — qui veille à "donner la visibilité et suscite[r] des vocations tech et entrepreneuriales chez les jeunes filles et les femmes".

Ces femmes contribuent "à la tech, à l'innovation, ou à l'entrepreneuriat de manière considérable", explique StartHer.

L'association précise que "nous ne mettons jamais la même personne sur la liste deux fois afin de vous faire découvrir des nouveaux profils d'une année sur l'autre".

Découvrez ces 10 femmes à suivre en France ci-dessous (classées par ordre alphabétique).

Julie Chapon — cofondatrice de Yuka, une application mobile qui scanne les produits alimentaires et cosmétiques et analyse leur impact sur la santé.

Céline Feugier — site managing director chez Alstom. Elle a été reconnue comme l'ingénieure de l'année pour son travail sur le nouveau tramway de Nice et son système innovant d'alimentation électrique.

Céline Feugier. LinkedIn

Stéphanie Hospital — DG et fondatrice du fonds One Ragtime, qui a notamment investi dans Glose, Make.org et Zenly, rachetée par Snap.

Stéphanie Hospital, fondatrice et directrice générale du fonds OneRagtime.

Mathilde Lacombe — La cofondatrice de Joliebox, rachetée par Birchbox, vient de lancer sa nouvelle startup Aime qui propose "une nouvelle routine beauté" sous forme de capsule.

Marie-Christine Levet — Avec Litzie Maarek, elle a cofondé Educapital, un fonds dédié aux nouvelles solutions et services d'éducation. Elle a par ailleurs participé au financement via Janina Capital de Devialet, Made.com, OuiCar ou encore la Ruche qui dit oui.

Litzie Maarek — Avec Marie-Christine Levet, elle est la cofondatrice d'Educapital,  un fonds dédié aux nouvelles solutions et services d'éducation. Elle fut investisseure chez Bpifrance, notamment au sein de Withings et Voluntis.  

Litzie Maarek, cofondatrice EduCapital. YouTube/Bpifrance

Fany Péchiodat - L'ancienne cofondatrice de MyLittleParis, rachetée par Auféminin, vient de lancer une nouvelle startup dans la cosmétique, Season.ly. 

Sophie Vigier — Elle est la directrice de l'école 42, présidée par Xavier Niel, et qui forme des développeurs. Elle s'est fixée "des objectifs très ambitieux par rapport à la féminisation de l'école", explique StartHer.

Sophie Viger. Ecole 42

Agathe Wautier — Cofondatrice et DG du think tank, The Galion Project, aux côtés de Jean-Baptiste Rudelle, le cofondateur et DG de Criteo.

Agathe Wautier, The Galion project. Facebook/The Galion project

Sajida Zouarhi — Cette architecte en blockchain et ancienne chercheuse a cofondé plusieurs projets dont Blockfest (festival pédagogique des blockchains), Kidner Project (association basée sur la blockchain pour faciliter la transparence des dons de reins), et le think tank eHealth and Blockchain.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les startuppeuses françaises doivent lever de l'argent plus souvent pour briser le plafond de verre, montre une étude de KPMG et StartHer

VIDEO: On a visité une fabrique traditionnelle d'huile d'olive en Italie, où une roue géante en granite écrase 5000 kilos d'olives par jour