Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les fournisseurs chinois d'Apple devraient reprendre leur production le 10 février malgré le coronavirus

Les fournisseurs chinois d'Apple devraient reprendre leur production le 10 février malgré le coronavirus
© AP

Les principaux fournisseurs d'Apple, dont le fabricant d'iPhones Hon Hai Precision Industry Co — plus connu sous le nom de Foxconn — auraient pour objectif de reprendre la production en Chine à partir du 10 février. Selon le média américain Bloomberg, Quanta Computer, Inventec et LG Display ont également l'intention de reprendre le travail à partir de la semaine prochaine.

Dans un communiqué, la semaine dernière, le DG d'Apple Tim Cook a déclaré que la réouverture de ses usines en dehors de Wuhan avait été repoussée au début du mois de février. Aucun fournisseur n'a réagi. La Chine est vitale pour Apple en raison du rôle qu'elle joue dans sa chaîne d'approvisionnement. Quanta Computer aide à assembler ses montres connectées. Inventec l'aide à fabriquer ses AirPods et LG Display fournit les écrans OLED utilisés sur certains modèles d'iPhone.

Crystal Cox / Business Insider

Dans le même communiqué, Tim Cook a déclaré qu'Apple avait interdit à ses employés de se rendre en Chine, sauf en cas de "situation critique pour les affaires". Il a également indiqué qu'Apple travaillait sur des plans pour compenser toute perte de production prévue en raison du manque d'accès à ses fournisseurs dans la région de Wuhan. "Nous prenons des précautions supplémentaires et nous nettoyons fréquemment nos magasins, en profondeur, tout en vérifiant la température des employés", a-t-il ajouté. Le géant de la tech a également fermé trois de ses magasins en Chine.

À ce jour, il y a eu plus de 17 000 cas confirmés de coronavirus en Chine et plus de 360 décès. Après avoir fait son apparition dans la ville de Wuhan, au centre de la Chine, le virus s'est propagé dans toutes les régions du pays. Des cas ont également été confirmés dans au moins 24 autres pays, sur quatre continents différents.

Business Insider a contacté Apple et Foxconn pour obtenir leurs commentaires.

Version originale : Charlie Wood/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :