L'application de covoiturage par autostop, OuiHop. OuiHop

Partager un trajet, louer son appartement ou sa voiture le temps d'un week end ou vendre une table basse sont des modes de consommation qui permettent d'arrondir ses fins de mois en France.

En moyenne, les services issus de l'économie du partage rapportent 495 euros à chaque français selon une étude réalisée par CSA pour l'organisme de crédit à la consommation Cofidis et citée par Le Figaro.

Selon cette étude, les modes de consommation collaboratifs les plus répandus sont l'achat d'occasion et la revente de biens, le covoiturage et la location de logements. 

Ils se généralisent à travers des plateformes en ligne où plusieurs leaders hexagonaux et mondiaux ont émergé, à l'instar du Bon Coin, de BlaBlaCar et d'Airbnb. Aujourd’hui plus de 90 000 startups composent le marché mondial de la consommation collaborative.

Cependant, ce type même d'intermédiation numérique ne profite pas à tout le monde de la même façon. Des disparités perdurent selon les catégories de population.

Ainsi, les jeunes, plus connectés, et les catégories sociales supérieures sont plus impliqués dans l'économie collaborative, indique Le Figaro, et donc en profitent davantage. Ainsi, les jeunes de 25 à 34 ans gagnent en moyenne 120 euros de plus par an (613 euros) et les cadres et professions libérales près de 700 euros (686 euros).

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : A Paris, 364 personnes mettent en location 5 logements ou plus sur Airbnb

VIDEO: Voici une petite astuce pour être en sécurité si vous voyagez seul(e) à l'étranger