Les renégociations de crédits habitat ont atteint un niveau record en France en novembre, les emprunteurs profitant à plein de la baisse des taux, selon des données publiées jeudi 5 janvier 2017 par la Banque de France.

Elles ont représenté 59% d'une production de crédits immobiliers qui a atteint 27,5 milliards d'euros sur le mois. Par comparaison, les renégociations avaient représenté 54% de la production d'octobre (28,4 milliards d'euros).

Le taux moyen des crédits à l'habitat à long terme est descendu en novembre à 1,56%, un nouveau plus bas, contre 1,60% un mois plus tôt.

Banque de France

Banque de France

Globalement, l'encours des crédits aux particuliers a progressé de 4,1% en France sur les douze mois à fin novembre, un rythme en légère hausse par rapport aux deux mois précédents (+3,9% et +4,0%).

Cette évolution reflète une légère accélération pour les crédits à l'habitat (+3,9% après +3,8% en octobre) et une accentuation de la croissance des crédits à la consommation (+4,8% après +4,6%).

La production de ces derniers est restée quasi stable en novembre à 5,0 milliards d'euros.

L'encours total des crédits aux particuliers s'élevait à 1086 milliards d'euros fin novembre contre 1054,4 milliards un an plus tôt.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Banque centrale européenne admet que les Européens sont devenus plus pauvres

VIDEO: Cette serre connectée peut fournir des fruits et légumes à 4 personnes pendant un an