Les Français vont bien plus souvent au cinéma que leurs voisins européens

Le Grand Rex, à Paris. Wikimedia Commons/ A.hellmann

Les Français apprécient les salles obscures. L'an passé, près des deux tiers d'entre eux (65,3%) sont allés au moins une fois au cinéma, soit 41 millions de personnes, selon le rapport annuel du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), publié mardi 7 mai. Ce loisir est particulièrement répandu chez les jeunes, puisque 83% des moins de 25 ans se sont fait une toile au moins une fois en 2018. La part du public occasionnel au cinéma a augmenté pour représenter 69% de l'ensemble des spectateurs l'an passé et 34,9% de la fréquentation.  

Pas moins de 684 nouveaux films sont sortis en salles — soit un peu moins qu'en 2017 (-1,3%) — dont 356 films français et 129 américains. Les films français ont enregistré près de 40% des entrées. Ils séduisent particulièrement les 50 et plus, qui représentent la moitié de leur public. A l'inverse, les spectateurs de films américains sont à 43,9% des jeunes de moins de 25 ans. Sur le podium des films qui ont attiré les plus de spectateurs figurent les longs-métrages français "La Ch'tite Famille" (5,62 millions d'entrées) et "Les Tuches 3" (5,69 millions). Mais sur la première marche du podium, on retrouve une production américaine, le film d'animation "Les Indestructibles 2" avec 5,74 millions d'entrées.

Les Français se rendent en moyenne plus de trois fois par an au cinéma.

Capture d'écran d'un graphique dans le rapport du CNC pour l'année 2018. CNC

Depuis cinq ans, le nombre d'entrées se maintient au-dessus des 200 millions dans l'Hexagone.

Capture d'écran d'un graphique dans le rapport du CNC pour l'année 2018. CNC

La France dispose du plus grand nombre de salles en Europe, avec 2 040 cinémas comprenant 5 981 écrans. Elle affiche aussi la plus forte densité de salles, avec 9,2 écrans pour 100 000 habitants.

Capture d'écran d'un graphique dans le rapport du CNC pour l'année 2018. CNC

Les nouvelles productions américaines bénéficient d'une importante diffusion en salles — on les retrouve dans de nombreux cinémas.

Capture d'écran d'un graphique dans le rapport du CNC pour l'année 2018. CNC

Mais les films français ont quand même enregistré 77,8 millions d'entrées l'an dernier, soit une part de marché de 39,5%, bien plus élevée que la part de marché des productions nationales de nos voisins européens. 

Capture d'écran d'un graphique dans le rapport du CNC pour l'année 2018. CNC


Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici comment les salles de cinéma ruinent votre film

Pourquoi les parkas Canada Goose coûtent si cher