Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les influenceurs — et à peu près tout le monde — pourront bientôt vendre des produits sur leur compte Instagram

Les influenceurs — et à peu près tout le monde — pourront bientôt vendre des produits sur leur compte Instagram
© Instagram; Paige Leskin/Business Insider

Des millions d'utilisateurs d'Instagram seront bientôt en mesure de rendre leurs publications commercialisables et de transformer leur compte en petites entreprises. Instagram a annoncé mardi 23 juin que la plateforme allait étendre ses fonctionnalités Shopping à un groupe plus large d'utilisateurs, permettant à tous, des influenceurs aux petits propriétaires de boutiques en ligne sur Etsy, de vendre des produits directement sur leur profil Instagram. À partir du 9 juillet prochain, tant que vous avez un compte professionnel — plutôt qu'un compte personnel — vous pourrez peut-être être éligible à Instagram Shopping.

Il faut quand même préciser que vous devrez envoyer une demande, qui doit être acceptée, pour profiter des fonctionnalités d'Instagram Shopping. En plus d'avoir un compte professionnel (il suffit de choisir cette option dans les paramètres gratuitement), Instagram exige que le compte serve "principalement" à vendre des biens physiques, l'utilisateur doit également connecter son compte Instagram à une page Facebook associée et à un catalogue Facebook. Selon les nouveaux critères, les comptes éligibles doivent publier des liens vers des produits sur un site web dont ils sont à la fois vendeurs et propriétaires.

La récente extension des critères d'éligibilité commerciale à un plus grand nombre d'utilisateurs pourrait signifier qu'Instagram essaie de devenir un tremplin lucratif sur le modèle "direct-to-consumer" (c'est à dire sans intermédiaire entre le vendeur et le client) pour les influenceurs qui vendent des produits, les entreprises individuelles qui démarrent à domicile et même la vente multi-niveaux (marketing MLM). En cas de succès, Instagram pourrait devenir un acteur du secteur, rivalisant avec des plateformes comme Etsy, AlittleMarket et Redbubble, utilisées par les vendeurs indépendants.

C'est la dernière mesure prise par Instagram pour transformer sa plateforme en un lieu où les marques, les entreprises et les influenceurs peuvent gagner de l'argent. Dans une étude publiée fin 2019, plus d'un tiers des utilisateurs d'Instagram interrogés ont déclaré avoir déjà acheté quelque chose directement à partir d'une annonce publicitaire sur la plateforme. Ces dernières années, les marques ont demandé à Instagram de tirer parti des nouvelles fonctionnalités de e-commerce de la plateforme, qui compte plus d'un milliard d'utilisateurs, ainsi que d'une forte présence auprès de la génération Z.

L'année dernière, Instagram a annoncé tester pour la première fois sa fonction Shopping auprès d'influenceurs et de créateurs, permettant à un petit nombre d'entre eux de pouvoir mettre des liens vers des marchandises dans leurs stories et leurs publications sur leur feed, et d'utiliser la fonction "Checkout" pour acheter des produits directement dans l'application.

Instagram a lancé Shopping en 2018 pour permettre aux utilisateurs de regarder, d'acheter et de commander des produits de marques, exclusivement, sans quitter la plateforme. En mai dernier, Instagram a ajouté la fonctionnalité Boutique, qui permet aux marques de créer des vitrines virtuelles sur leurs comptes pour une expérience d'achat plus facile.

Version originale : Paige Leskin/Business Insider. Traduit de l'anglais par Albane Guichard.

À lire aussi — Les influenceurs voyage sur Instagram sont forcés de trouver de nouvelles façons de gagner de l'argent

Découvrir plus d'articles sur :