Antoine Deltour et ses avocats Me Penning (centre) et Me Bourdon (dr.) au tribunal correctionnel de Luxembourg, le 3 mai 2016. Ato Grosso/Wikimedia Commons

Antoine Deltour et ses avocats Me Penning (centre) et Me Bourdon (dr.) au tribunal correctionnel de Luxembourg, le 3 mai 2016.Ato Grosso/Wikimedia Commons

En juin 2016, deux anciens employés du cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers au Luxembourg ont été condamnés à neuf et 12 mois de prison pour "violation du secret professionnel et du secret des affaires". Les lanceurs d'alerte Antoine Deltour et Raphaël Halet se sont rendus coupables en révélant les arrangements fiscaux conclus entre des multinationales et l'Etat du Luxembourg. C'est le retentissant scandale des Luxleaks.

Sanctionné par la justice luxembourgeoise, leur travail de lanceur d'alerte n'est pas condamné par tout le monde. Dans un entretien à Business Insider France, la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager a au contraire salué leurs révélations et regretté le risque auquel ils se sont exposé : 

"C'est triste de voir que des législations nationales rendent hors la loi les lanceurs d'alerte. Ils sont d’une grande aide pour le travail que nous faisons", a-t-elle déclaré.

Les services de la concurrence de la Commission européenne s'intéressent de près aux arrangements fiscaux de multinationales avec plusieurs pays européens. Ils ont déjà épinglé Fiat au Luxembourg et Starbucks aux Pays-Bas. Des dossiers sur Amazon et Engie sont en cours d'examen.

Des révélations comme celles fournies par Luxleaks permettent à Bruxelles d'étoffer ses dossiers.

Mais la commissaire Margrethe Vestager note aussi "un certain changement de culture" à la faveur d'une "exigence publique relevée" en matière d'arrangements fiscaux : 

"
Le Luxembourg a fait évoluer sa législation. La fiscalité devient plus transparente. Le terrain de jeu devient plus juste."

Retrouvez l'intégralité de l'entretien de Margrethe Vestager avec Business Insider France ici

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il est désormais un peu plus compliqué de pratiquer la corruption en France et moins risqué de la dénoncer

VIDEO: Un joueur professionnel d'eSport explique comment il se prépare à une compétition