Donald Trump. REUTERS/Dominick Reuter

Donald Trump. REUTERS/Dominick Reuter

Les marchés sont passés en mode panique dès qu'il est apparu que Donald Trump allait sans doute remporter l'élection présidentielle américaine.

Les bourses redoutent ses positions imprévisibles et pas toujours alignées sur la doctrine de son parti. Les marchés ont aussi été déroutés par les sondages qui donnaient Hillary Clinton gagnante. 

Ce mercredi 8 novembre, les marchés plongent : 

  • les bourses asiatiques ont chuté de 3%
  • le dollar cède près de 2,5% face à l'euro et quelque 3,7% face au yen
  • le peso mexicain a plongé de plus de 12%, tombant au plus bas face au dollar
  • les futures sur indices new-yorkais plongent de 4%
  • la bourse de Tokyo a chuté de 5,36%
  • l'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) abandonnait 3,1%
  • vers 08h15 GMT, l'indice CAC 40 perdait 1,6%
  • à Francfort, le Dax laissait 1,8%
  • à Londres, le FTSE cède 0,5%
  • les cours du pétrole cèdent plus de 3%.

Les valeurs refuge étaient en hausse :

  • l'or prenait 3,5%
Investing.com

Investing.com

  • les emprunts du Trésor américain à 10 ans gagnait 1,2%

La chute observée sur tous ces marchés financiers rappelle celle qui avait suivi la décision choc des électeurs britanniques de quitter l'Union européenne lors du référendum du 23 juin.

"C'est la panique sur le marché, où les intervenants n'avaient certainement pas anticipé un tel résultat", a déclaré Juan Carlos Alderete, chargé de la stratégie chez Banorte-IXE.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des politologues exposent 9 façons dont Donald Trump menace la démocratie américaine

VIDEO: Voici l'Alpine Soccer — cette variante du football se joue dans les pentes les plus raides d'Autriche