Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les masques avec une valve laisseraient passer le coronavirus

Les masques avec une valve laisseraient passer le coronavirus
© Crystal Cox/Business Insider

Les masques de protection sont devenus un accessoire du quotidien pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Mais il est vrai qu'il n'est pas toujours confortable de le porter durant plusieurs heures. Certains entrepreneurs proposent donc des masques munis de "valves respiratoires" qui contiennent une ouverture spéciale permettant de réguler le flux d'air. Selon les publicités pour ces masques, qui apparaissent sur les sites de ecommerce comme Amazon et les réseaux sociaux, la valve permet de profiter d'un masque plus confortable et avec lequel il est plus facile de respirer. Mais les experts médicaux affirment que les valves rendent les masques presque inutiles en ce qui concerne le coronavirus.

Le Dr Atul Gawande, chirurgien, écrivain et chercheur en santé publique, a déclaré sur Twitter que ces masques étaient apparus dans ses publicités ciblées, et qu'ils étaient "maléfiques" et "doivent être interdits". Il y a encore beaucoup de choses que même les experts ne savent pas au sujet des masques, notamment la manière dont les différents types de masques agissent réellement contre les particules virales.

Mais les masques à valves pourraient être particulièrement risqués car ils offrent un faux sentiment de protection, selon le Dr Ashvind Bawa, chirurgien et professeur associé au Dayanand Medical College & Hospital, en Inde.

Ashvind Bawa a publié une vidéo sur YouTube au début du mois de mai qui pointe un problème sur les masques à valves. La valve fonctionne en s'ouvrant lorsque l'utilisateur expire, ce qui permet une meilleure circulation de l'air. Mais cela signifie aussi qu'elle permet le passage de particules, notamment de gouttelettes respiratoires qui peuvent contenir des contagions virales. "Elle est ouverte à tout et le virus peut facilement se propager", a déclaré Ashvind Bawa dans la vidéo.

Ces types de masques (et tous les masques avec une valve) peuvent empêcher les polluants environnementaux de pénétrer dans le masque, c'est ce pour quoi ils sont conçus, a-t-il dit, mais ils ne sont pas sûrs pour empêcher la propagation des virus. En effet, les masques empêchent leur propagation de deux manières : en protégeant le porteur du masque contre les particules extérieures qui entrent en contact avec son nez ou sa bouche et propagent la maladie, et en protégeant les personnes qui l'entourent en contenant les particules virales qu'il pourrait expulser.

Mais un masque à valve, comme l'explique Ashvind Bawa dans la vidéo, n'offre pas de protection dans les deux sens, et pourrait donc donner un faux sentiment de sécurité aux personnes qui le portent, ce qui a été la préoccupation de certains professionnels de la médecine à propos des masques en général.

Crystal Cox/Business Insider

Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) affirment également que les masques à valves offrent une protection à leur porteur, mais peuvent libérer des particules dans la zone environnante, c'est pourquoi ils ne sont pas recommandés dans les établissements de santé. "Les masques à valve d'expiration ne devraient pas être utilisés dans les situations où un champ stérile doit être maintenu (par exemple, lors d'une procédure invasive dans une salle d'opération ou de procédure) car la valve d'expiration permet à l'air expiré non filtré de s'échapper dans le champ stérile", peut-on lire sur le site web du CDC.

Pour le personnel médical, qui court un risque élevé d'infection lorsqu'il travaille avec les patients mais aussi entre eux, il est essentiel de prendre toutes les précautions nécessaires contre les particules car une infection pourrait rapidement se propager dans un établissement de soins. C'est particulièrement vrai pour un agent pathogène comme le nouveau coronavirus car les recherches ont montré que de nombreuses personnes peuvent être contagieuses même si elles n'ont pas de symptômes.

C'est pourquoi certains experts ont souligné que les masques sont plus protecteurs si tout le monde les porte, et les porte correctement.

Version originale : Gabby Landsverk/Insider

À lire aussi Peut-on nettoyer son masque en tissu sans machine ? 5 méthodes de lavage à la main passées au crible

Découvrir plus d'articles sur :