Publicité

Les milliardaires sont plus riches mais aussi plus radins que jamais

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les milliardaires sont plus riches mais aussi plus radins que jamais
© Joe Raedle/Getty Images
Publicité

En ce moment, Jeff Bezos et Elon Musk se disputent la place de l’homme le plus riche au monde mais aussi de celui qui sera le plus procédurier. Ces titans du monde des affaires font aussi partie d'un groupe de milliardaires en lice pour un titre encore moins enviable : le milliardaire le plus radin du monde. Bien que l'envolée de la Bourse en plein coeur de la pandémie ait fait grimper la fortune des milliardaires à de nouveaux sommets, les personnes les plus riches du monde ont choisi de ne pas augmenter proportionnellement leurs dons caritatifs, selon le Forbes Philanthropy Score.

Pour obtenir ce score, l'équipe de Forbes a additionné tous les dons "extérieurs" effectués par une personne au cours de sa vie et a divisé ce chiffre par la somme de sa richesse actuelle et du montant total de ses dons. Les résultats sont classés en cinq catégories : moins de 1% ; entre 1 et 5% ; entre 5 et 10% ; entre 10 et 20% ; et 20% ou plus.

À lire aussi — Elon Musk redevient l’homme le plus riche du monde et se moque de Jeff Bezos

Les fondations privées et les fonds gérés par les milliardaires ne sont pas pris en compte par Forbes, car ces "dons" restent sous le contrôle du donateur et sont assortis d'avantages généreux qui permettent aux personnes fortunées d'éviter de payer des impôts.

Si le ménage américain moyen donnait 1 200 dollars (1 038 euros) à des œuvres de charité tout au long de sa vie, sur la base d'une valeur nette actuelle d'environ 120 000 dollars (103 000 euros), Forbes considérerait qu'il est proportionnellement plus généreux que Jeff Bezos et Elon Musk.

Jeff Bezos et Elon Musk ont donné moins de 1% de leur fortune

Sur les 400 milliardaires figurant sur la liste de cette année, seuls 19 ont fait don de 10% ou plus de leur fortune, tandis qu'un nombre record de 156 personnes ont donné moins de 1%. Alors que Jeff Bezos et Elon Musk n'ont pas encore réussi à sortir du 1%, MacKenzie Scott les a laissés loin derrière en donnant 13% de sa fortune. Et même avec ces dons, MacKenzie Scott est plus riche aujourd'hui qu'elle ne l'était l'année dernière.

À lire aussi — Ce jour où Jeff Bezos a lancé Cadabra dans son garage, le futur Amazon

Jeff Bezos a fait les gros titres cet été avec des dons de 400 millions de dollars (346 millions d’euros) au muséum Smithsonian, aux activistes Van Jones et Jose Andres. Le patron de Blue Origin a aussi donné 865 millions de dollars (749 millions d’euros) pour lutter contre le changement climatique. Mais ses dons réels ne représentent qu'une infime partie du gain de 22 milliards de dollars (19 milliards d’euros) qu'il a réalisé cette année seulement, ce qui porte sa fortune à 201 milliards de billets verts (173 milliards d’euros).

Warren Buffet reste le donateur le plus généreux de la liste. En juin, il s'est séparé de 4,1 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros) d'actions Berkshire Hathaway, ce qui porte le total de sa fortune à 44 milliards de dollars (38 milliards d’euros). Il est maintenant à mi-chemin de sa promesse de donner toutes ses actions Berkshire.

Le donateur le plus prolifique du classement Forbes est George Soros, dont les 16,8 milliards de dollars (14,5 milliards d’euros) de dons ont dépassé sa valeur nette de 8,6 milliards de dollars (7,4 milliards d’euros). L'ancien président Donald Trump n'a pas été classé, car il lui manquait 400 millions de dollars (346 millions d’euros) pour figurer dans la liste des 400 premiers.

Version originale : Dominick Reuter / Insider

À lire aussi — George Soros qualifie Facebook et Google de 'menaces' pour la société et 'obstacles à l'innovation' dans une diatribe acerbe

Découvrir plus d'articles sur :