Publicité

Les piratages et fraudes à la cryptomonnaie atteignent déjà un niveau record en 2021

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les piratages et fraudes à la cryptomonnaie atteignent déjà un niveau record en 2021
Les piratages de portefeuilles de cryptomonnaies rapportent des milliards d'euros aux hackers. © Unsplash
Publicité

Les piratages et les fraudes sur le marché des cryptomonnaies atteignent leur plus haut niveau cette année, selon une étude publiée mardi 31 août, parallèlement à la croissance du marché lui-même, qui atteint une valorisation de plus de 2 000 milliards de dollars (1 700 milliards d'euros).

32 incidents de piratage et de fraude pour une valeur totale de 2,99 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros) ont eu lieu jusqu'à présent en 2021. Ce chiffre devrait dépasser les 38 cas recensés en 2020, et représente une hausse de 40,7 % par rapport à 2019, selon l'analyse de Crypto Head, qui suit les informations et rédige des guides sur le marché des cryptomonnaies. La valeur moyenne des piratages et des fraudes de cette année s'élève à 93,3 millions de dollars (79 millions d'euros). En moyenne, le nombre d'infractions augmente de 41 % chaque année, selon l'étude.

>> Investissez dans les cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum…) grâce à la plateforme d’achat de vente en ligne Coinhouse

Les violations de portefeuilles sont le type d'attaque le plus courant, avec 126 piratages au cours des dix dernières années, dépassant les attaques et fraudes (41 chacune). "Cependant, le nombre de piratages de finances décentralisées est en augmentation, cette nouvelle technologie étant plus ouverte aux faiblesses potentielles", écrit James Page, rédacteur technique en crypto chez Crypto Head.

À lire aussi — Voici comment le bitcoin utilise les surplus d'énergie et serait écologique selon ses défenseurs

Des fraudes particulièrement lucratives

Au cours des dix dernières années, 19,2 milliards de dollars (16,3 milliards d'euros) ont été volés par des brèches et des fraudes. Le bitcoin est la cryptomonnaie la plus ciblée, représentant 33,3 % des cas de piratage et de fraude. La monnaie numérique la plus échangée au monde, le bitcoin, a retrouvé mardi une valorisation proche de 1 000 milliards de dollars (847 milliards d'euros) après un mouvement de repli. Le bitcoin représente environ 43 % du marché des cryptomonnaies, dont la valorisation s'est envolée cette année pour atteindre 2 100 milliards de dollars, (1780 milliards d'euros) selon CoinMarketCap.com.

L'ethereum est la deuxième cryptomonnaie la plus ciblée, enregistrant 36, soit 12,8 %, des violations au cours de la dernière décennie. Mais ce sont les cas de fraude qui sont les plus lucratifs pour les criminels puisqu'ils ont emporté, en moyenne, 365 millions de dollars (310 millions d'euros), soit plus de 14 fois plus que les failles, a indiqué Crypto Head. Les États-Unis sont le pays le plus souvent visé, avec 17 cas de piratages et de fraudes, suivis du Royaume-Uni et de la Corée du Sud, avec respectivement 12 et 9 incidents.

2021 peut établir un nombre record d'infractions, mais les pirates ont gagné le plus d'argent en 2017, volant 223,5 millions de dollars (190 millions d'euros) en moyenne. La plus grande violation à ce jour est Mt. Gox, avec 615 millions de dollars (521 millions d'euros) volés au fil des ans, ce qui a conduit à l'insolvabilité de la plateforme en 2014, a déclaré Crypto Head.

Crypto Head a déclaré que la majorité des données analysées provenaient de Crystal, une plateforme d'analyse des actifs numériques, et qu'elle omettait les cas de crypto saisies par les gouvernements ou les autorités chargées de l'application de la loi.

Version originale : Carla Mozée/Markets Insider

À lire aussi — Pourquoi et comment investir son argent dans le bitcoin et les cryptomonnaies

Découvrir plus d'articles sur :