• La bourse américaine a dégringolé lundi.
  • Le Dow Jones a perdu 1175,21 points, sa plus importante perte de points sur une seule journée.
  • Parmi les plus grosses chutes sur une seule journée, on compte plusieurs journées pendant la crise financière et le premier jour d'échanges après les attentats du 11 septembre 2001.

Les marchés boursiers ont dégringolé lundi 5 février dans la soirée, le Dow Jones perdant à un moment plus de 1500 points.

A la clôture, le Dow Jones était en baisse de 1175,21 points, la plus grande chute sur une seule journée dans l'histoire de l'indice.

La précédente journée à pouvoir revendiquer cet honneur discutable était le 29 septembre 2008, quand le Dow a perdu 777,68 points après que la première version du plan de renflouement TARP a échoué au Congrès américain. La crise financière est présente dans trois des cinq autres plus grosses baisses avant ce lundi. La quatrième plus grosse baisse est intervenue le 17 septembre 2001, la première journée d'échanges après les attentats du 11 septembre.

La baisse de lundi fait suite à celle de vendredi 2 février, quand l'indice a perdu 665,75 points, la septième plus grande baisse de son histoire.

Il faut noter qu'il s'agit de baisses en points et non en pourcentage. Comme le Dow Jones a régulièrement augmenté depuis des décennies, de grosses baisses en points se traduisent en des baisses en pourcentages plus petites. Lundi, l'indice a perdu 4,6%, et même si c'est plus tumultueux que ce que l'on avait l'habitude de voir depuis un certain temps, c'est bien moins que la baisse de 22,6% lors du Black Monday de 1987 ou la baisse de 12,8% du krach boursier de 1929.

Voici les dix plus grosses baisses en points du Dow Jones sur une seule journée:

Version originale: Andy Kiersz/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Avis de tempête sur Wall Street — comment le Dow Jones a subi la plus forte perte de points de son histoire

'Avengers' : voici ce qui arriverait réellement si Thanos éliminait 50% des êtres vivants de la planète