Les 8 régions de France où l'équilibre entre vos impôts et vos services publics est le plus satisfaisant

Gymnastes. Pxhere

La qualité des services publics est souvent un sujet de crispation pour les contribuables. Pourtant, eu égard aux impôts payés, les habitants de certaines régions de France sont mieux lotis que d'autres. C'est ce qui ressort de la dernière étude de Tacotax, une plateforme internet d'aide à la gestion de ses impôts. La startup a ainsi analysé le niveau de services publics offert dans chaque région en fonction du total des prélèvements obligatoires — impôts et charges sociales — payés par les habitants de la région. 

L'étude met en lumière de fortes disparités d'une région à l'autre. Elle s'appuie sur un "indice de qualité des services publics" réalisé — grâce aux chiffres de l'INSEE et des ministères de l'Education, de la Santé et du Logement — en rapportant pour 1 000 habitants : le nombre d'établissements scolaires du second degré, le nombre de logements sociaux, le nombre de fonctionnaires hospitaliers et le nombre de fonctionnaires hors fonctionnaires hospitaliers.

A partir de ces ratios, "nous avons calculé un score moyen de service public et classé les régions en quatre groupes : niveau de service public faible, moyen, bon et très bon", a confié Aldric Emié, cofondateur de Tacotax à Business Insider France.

Cet indice de qualité a ensuite été comparé au total des prélèvements obligatoires par habitant dans chaque région, issu des données de la Direction générale des finances publiques, pour établir un "score de rentabilité des impôts".

Notre étude - Focus sur les startups qui accélèrent la transformation des industries du transport et de la logistique

Sur les 13 régions de France métropolitaine, le score d'efficacité varie de 54 points pour la région présentant un rapport 'impôts payés' sur 'niveau de services publics' le plus faible et monte jusqu'à 98 points pour la région la mieux lotie.

"Notre étude illustre les disparités de richesse importantes qui existent à travers la France. Certaines régions moins favorisées bénéficient du report de richesse de régions plus riches", explique Tacotax.

Ainsi, "un contribuable des Hauts-de-France aura 'un retour sur investissement' bien plus élevé qu'un Francilien grâce à la solidarité nationale", constate encore Aldric Emié.

L'Île-de-France en revanche arrive bonne dernière de ce classement avec un score de  seulement 54 points. "Ce très faible score s'explique par fait que la région est la plus riche du pays et ses habitants contribuent donc davantage que les autres au budget national de l'Etat avec en moyenne 8 400 euros payés par habitant et par an, bien au-dessus de la moyenne de 5 200 euros", analyse encore la plateforme.

Voici les 8 régions de France qui ont obtenu un score égal ou supérieur à 80, selon cette étude de Tacotax (et leur score entre parenthèses) :

8. Grand-Est — 80

Quai de la Sinn à Colmar dans le Haut-Rhin. Flickr/Office de tourisme de Colmar

niveau de service public : bon
moyenne annuelle d'impôts par habitant : 5 000 euros

7. Nouvelle-Aquitaine — 78

La porte Dijeaux à Bordeaux. Wikimedia commons/Patrick Despoix

niveau de service public : bon

moyenne annuelle d'impôts par habitant : 4 900 euros

6. Centre-Val de Loire — 83

Place Plumereau à Tours, Indre-et-Loire. Wikimedia commons/Gerard Jalaudin

niveau de service public : bon
moyenne annuelle d'impôts par habitant : 5 000 euros

4 ex aequo. Pays de la Loire — 84

Le Mans, Sarthe. Facebook/Le Mans Métropole

niveau de service public : bon
moyenne annuelle d'impôts par habitant : 4 800 euros

4 ex aequo. Bourgogne-Franche-Comté — 84

Dijon, Côte d'Or. Facebook/Ville de Dijon

niveau de service public : bon
moyenne annuelle d'impôts par habitant : 4 700 euros

3. Bretagne — 85

Rennes, Ille-et-Villaine.Facebook/Rennes Ville et Métropole

niveau de service public : bon
moyenne annuelle d'impôts par habitant : 4 700 euros

2. Normandie — 92

Caen, Calvados. Flickr/Patrick Nouhailler

niveau de service public : très bon
moyenne annuelle d'impôts par habitant : 4 600 euros

1. Hauts-de-France — 98

Place du Don à Amiens, Somme. Wikimedia commons/Jean-Pol Grandmont

niveau de service public : très bon
moyenne annuelle d'impôts par habitant : 4 500 euros

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ces produits sur lesquels les Français paient des taxes sur les taxes

VIDÉO: Voici ce qui arriverait si vous arrêtiez de vous brosser les dents

Contenu Sponsorisé

La grande distribution connaît une importante mutation, E.Leclerc souhaite encourager les projets qui y répondent

  1. Cc

    Vous oubliez tout de même de dire la dette de chaque région car un habitant qui a besoin de rembourser une forte dette sera pénaliser sur les services.
    Sur des chiffres de 2015, la Bretagne et la Normandie ayant parlais les plus faible dettes (en milliard d'euros ou par habitant) ils méritent d'être mieux situé que les hauts de France.

  2. i'ts so amazing..

Laisser un commentaire