Les séries et films qu'on devrait trouver sur Disney+ en France

Le remake live action de "La Belle et le Clochard", exclusivement sur Disney+. Disney

Le lancement officiel de Disney+ approche à grand pas. La plateforme de streaming vidéo par abonnement, concurrente de Netflix, sera disponible à partir du 12 novembre aux Etats-Unis, Canada et Pays-Bas, au prix de 6,99 euros par mois. Pour la France, il faudra attendre plus tard — fin 2019 ou début 2020. A moins d'un mois du jour J, le studio a révélé, lundi 14 octobre, au cours d'une série de plus de 300 tweets, puis à travers une vidéo de plus de trois heures sur sa chaîne YouTube, l'intégralité des titres disponibles sur la plateforme lors de son lancement.

Dans le détail, Disney proposera plusieurs types de programmes. Il y aura d'abord les programmes originaux de Disney+ — des films, séries et émissions produites exclusivement pour la plateforme. En plus de cela, Disney mettra également à disposition de ses abonnés, aux Etats-Unis, ses nouvelles productions cinéma dans l'année qui suit leur sortie en salles. Enfin, et ça constituera le plus gros de l'offre, l'entreprise mettra en ligne une très grosse partie de son catalogue de long métrages et séries, qui couvre 80 ans d'histoire du cinéma.

Voici ce qu'on devrait retrouver sur Disney+ lors de son lancement en France :

Ce qu'on est quasiment sûrs de voir : les productions originales de Disney+

"The Mandalorian". Lucasfilm

Il s'agit d'émissions, séries et films que Disney produit spécialement pour sa plateforme. Voici ceux qui seront disponibles le jour du lancement :

  • La série "High School Musical: The Musical: The Series" en 10 épisodes.
  • "The Mandalorian", une série dans l'univers de Star Wars, dont l'action se situe entre les épisodes VI et VII de la saga.
  • "Forky Asks a Question", une série animée basée sur Fourchette, le personnage de "Toy Story 4", et qui répondra à des questions sur le monde qui nous entoure.
  • "SparkShorts", une collection de court métrages Pixar conçue pour révéler les nouveaux talents du studio.
  • "Encore!", une série de télé-réalité dans laquelle l'actrice Kristen Bell réunira des anciens camarades de classe pour qu'ils recréent la comédie musicale qu'ils avaient produite au lycée.
  • Une série documentaire sur Walt Disney Imagineering, la société du groupe qui conçoit les attractions des parcs Disney.
  • "Marvel's Hero Project", une série documentaire sur les héros du quotidiens qui changent les choses dans leur communauté.
  • "The World According to Jeff Goldblum", une émission, présentée par l'acteur, qui révèle les secrets d'objets du quotidien.
  • Un remake de "La Belle et le Clochard" en live-action.
  • "Noelle", un film sur la fille du Père Noël, et son frère, qui font face à la retraite du personnage mythique.
  • "Pixar In Real Life", une émission de canulars.
  • "Disney Family Sundays", une émission dont le concept reste pour l'instant inconnu.

Au cours de sa première année d'activité, Disney+ lancera également "The Falcon and The Winter Soldier" — une série Marvel sur le Faucon et le Soldat de l'Hiver, personnages révélés dans "Captain America" —, une série animée "Monstres et Cie", et de nouveaux épisodes de "Star Wars: The Clone Wars", parmi d'autres. 

Ce qu'on verra probablement : une grosse partie du catalogue Disney depuis les années 30

"Blanche Neige et les sept nains" sera sur Disney+ à son lancement. YouTube/Disney

Disney ne plaisantait pas quand il a annoncé qu'il ouvrirait son "coffre fort" aux abonnés Disney+ :  la grande majorité des films produits par la firme depuis sa création sera disponible. Cela inclut quasiment tous les grands classiques animés, de "Blanche Neige" à "Vaiana : La Légende du bout du monde", tous les films Pixar de "Toy Story" à "Cars 3", mais aussi les suites de ses classiques que Disney sortait en VHS et DVD dans les années 2000.

Disney+ proposera aussi les très nombreux films du studio, des années 50 ("L'Ile au trésor", "Vingt mille lieues sous les mers"), à nos jours (la saga "Pirates des Caraïbes" et "Peter et Elliott le dragon"), ainsi que les films de ses différentes filiales, à quelques exceptions près (voir plus bas). On y trouvera ainsi la saga "Star Wars", et une partie des films Marvel.

Le catalogue de la plateforme contient aussi une longue liste de téléfilms Disney Channel, parmi les lesquels la saga "High School Musical", et des succès plus récents comme "Descendants".

Côtés séries, les productions animées de la firme seront au rendez-vous, ainsi que la plupart de séries animées Marvel et Star Wars.

Enfin, on le sait depuis plusieurs mois déjà, les 30 saisons des "Simpsons" seront disponibles aux Etats-Unis. La série, produite par 20th Century Fox, fait partie des actifs que Disney a racheté fin 2017.

Il est cependant difficile de savoir avec certitude quels seront les programmes disponibles en France. En raison des contrats déjà signés avec les diffuseurs français, certains films et séries du catalogue pourraient ne pas être proposés sur le service chez nous.

Ce qu'on ne verra pas tout de suite : les films trop récents

Brie Larson dans "Captain Marvel". Marvel Studios

En raison de la législation française — la fameuse chronologie des médias, expliquée ici par exemple —, Disney ne pourra proposer ses films sur Disney+ que 36 mois après leur sortie en salle (délai qui pourrait être réduit jusqu'à 17 mois si Disney signait un accord avec l'industrie du cinéma et prenait certains engagements, sur le financement de la création française notamment).

Exit donc — au moment du lancement en France début 2020 — "Captain Marvel", le remake du "Roi Lion", ou encore "Star Wars: Les Derniers Jedi".

Ce qui manque : certains films récents, dont de nombreux Marvel

"Avengers: Infinity War" Marvel Studios

Seulement une poignée de films Marvel seront sur Disney+ à son lancement : "Iron Man", "Iron Man 3", "Thor : Le Monde des ténèbres", "Avengers: L'âge d'Ultron" et "Captain Marvel". Où sont passés les autres ? Difficile de connaître la raison exacte de leur absence, mais il se peut que les droits de diffusion de ces films appartiennent pour l'instant à d'autres plateformes.

Aux Etats-Unis comme en France, certains titres Marvel sont ainsi sur Netflix. D'autres sont sur Hulu ou Amazon Prime outre-Atlantique. Peut-être que ces films pourront être ajoutés sur Disney+ à l'avenir, une fois ces contrats expirés.

D'autres films du Marvel Cinematic Universe risquent en revanche de ne jamais arriver sur la plateforme : "L'Incroyable Hulk", car il a été distribué par Universal Studios, et "Spider-Man: Homecoming" et "Spider-Man: Far From Home", propriétés de Sony.

Ce qui n'arrivera surement jamais : les films oubliés de Disney

"Mélodie du Sud".Disney

Dans la longue histoire de la firme aux grandes oreilles, certains films ont plus ou moins été enterrés par le studio. Un compte Twitter, @NotOnDisneyPlus, s'est même amusé à les recenser. 

Disney n'a pas donné de raison officielle à leur absence, mais comme l'indique ce compte, bon nombre d'entre eux datent des années 40 ou 50, et comportent des scènes qui passeraient mal aujourd'hui, notamment parce qu'elles sont racistes. Le plus connu d'entre eux est probablement "Mélodie du Sud", un film de 1946 qui n'a jamais été édité en DVD.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Votre série préférée a plus de risques d’être arrêtée après 2 ou 3 saisons sur Netflix que sur une chaîne télé traditionnelle

Voici pourquoi les turbulences ne sont pas si graves en avion