Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les services aux entreprises et le commerce ont dopé les créations d'emploi en France l'an dernier

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les services aux entreprises et le commerce ont dopé les créations d'emploi en France l'an dernier
© Female financial advisor in discussion with client in office conference room

Après une année 2018 mitigée, ADP a dévoilé de meilleurs chiffres pour 2019 sur les créations d'emploi dans le secteur privé en France. La société américaine, spécialisée dans l'élaboration des bulletins de paie, qui revendique 12 000 clients dans l'Hexagone pour un chiffre d'affaires de 331,7 millions d'euros, évalue à 100 591 le nombre de créations nettes d'emploi sur le territoire l'an passé. "En 2019, le marché de l'emploi a progressé, porté par la demande domestique et les réformes en cours", estime Carlos Fontelas De Carvalho, le PDG d'ADP en France et en Suisse.

Le groupe, qui fait figure de référence sur les créations d'emploi aux Etats-Unis, comptabilise 20 000 créations de postes supplémentaires l'année dernière par rapport à 2018, année pour laquelle ADP a revu à la hausse ses chiffres — à 81 234 emplois créés — en raison d'une évolution de sa méthode de calcul. Les services aux entreprises (+ 24 982 emplois), regroupant les services de sécurité, de nettoyage ou encore de consultant, et le secteur du commerce (+18 339), qui inclut l'e-commerce en forte croissance, ont été les principaux moteurs de ces créations de postes.

Créations nettes d’emploi en France par secteur en 2019, selon ADP Research Institute. Capture d'écran de la présentation d'ADP, effectuée le 16 janvier 2020.

En revanche, 2019 reste moins prolifique que 2017, année au cours de laquelle 144 627 emplois avaient été créés. "Le chômage structurel de longue durée demeure un défi majeur, le taux de chômage étant largement au-dessus de la moyenne européenne", souligne Carlos Fontelas De Carvalho. Selon les dernières données d'Eurostat, remontant à août 2019, le taux de chômage s'établit à 8,5% en France contre 6,2% dans l'ensemble de l'Union européenne.

Les chiffres d'ADP sur les créations d'emploi suivent la même tendance que ceux de l'Insee sur le long terme, mais des divergences importantes peuvent être observées sur certains trimestres. Contrairement à l'Insee, le groupe américain ne prend pas en compte les chiffres de la fonction publique, et ne détaille pas non plus ceux liés aux secteurs de la construction et de l'agriculture.

Créations nettes d'emploi en France au cours des différents mois de 2019, selon ADP research Institute. Capture d'écran de la présentation d'ADP, effectuée le 16 janvier 2020.

Pour établir ses données, ADP s'appuie sur les feuilles de paie de ses entreprises clientes, qui regroupent plus de 15% des salariés du privé en France. Le groupe extrapole ensuite les chiffres à sa disposition, en collaboration avec Moody's Analytics, pour établir les créations nettes d'emploi par secteur au niveau national.

Découvrir plus d'articles sur :