Opération transparence pour Avis, Europcar, Enterprise, Hertz et Sixt ! A la demande de la Commission européenne, les cinq leaders de la location de voitures en Europe — qui assurent deux tiers des locations privées — sont en train de revoir leur tarification pour qu'elle soit plus claire et plus compréhensible pour les clients. Qui n'a jamais eu la désagréable expérience de découvrir une flopée de frais supplémentaires au dernier moment ? Qu'un siège auto peut doubler le prix ? Ou de comprendre trop tard que tel service n'est en fait pas compris dans le prix affiché ? 

Pour y mettre fin, et à la suite d'une hausse du nombre de plaintes reçues, la Commission européenne et les autorités de protection des consommateurs de l'Union européenne ont lancé un appel aux loueurs, leur demandant de modifier la manière dont ils présentent leurs prix pour les rendre totalement transparents pour les consommateurs. Les discussions principales se sont conclues en 2017 mais l'Europe, pas satisfaite du niveau de mise en œuvre de certains engagements, a par la suite demandé aux loueurs d'apporter des améliorations supplémentaires.

Dans son évaluation de suivi, la Commission indique "qu'Enterprise et Sixt ont à présent apporté toutes les modifications requises. Avis s'est engagée à apporter les modifications restantes d'ici à mai 2019. Europcar, qui inclut désormais Goldcar, mettra en œuvre les modifications restantes d'ici à juin 2019. Hertz s'est quant à elle engagée à apporter toutes les modifications nécessaires au plus tard au premier trimestre 2020."

"Grâce à notre pression, il n'y aura plus de mauvaises surprises à la caisse lors de la location d'une voiture. Il est vraiment frustrant de commencer ses vacances en devant payer des frais supplémentaires non prévus et lire des contrats compliqués", a déclaré Vĕra Jourová, commissaire européen chargée de la justice, des consommateurs et de l'égalité des genres, dans un communiqué publié ce lundi 25 mars 2019.

"Je veux que les consommateurs européens puissent profiter au maximum de leurs vacances sans devoir s'inquiéter à cause de mauvaises surprises sur les factures finales", a ajouté le commissaire européen. 

Concrètement, les sociétés concernées, à savoir Avis Budget Group, Enterprise Rent-A-Car, Hertz Europe Limited, Sixt SE et Europcar Mobility Group, se sont engagées à :

  • inclure tous les frais dans le prix total de la réservation (carburant, redevances aéroportuaires, suppléments "jeune conducteur" ou supplément pour "aller simple") ;
  • décrire clairement les services de location essentiels dans les conditions générales (kilométrage inclus, politique en matière de carburant, politique d'annulation, obligations en matière de caution, etc.) ;
  • préciser dans l'offre de prix le prix et les conditions applicables aux services facultatifs, en particulier aux assurances (indiquer clairement ce qui est couvert dans le prix de base et ce que le conducteur pourrait encore devoir payer, et si une assurance supplémentaire est proposée indiquer également clairement ce qui est inclus et ce qui ne l'est pas avant que le consommateur ne souscrive).

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Grâce à Waze, Carrefour guettera bientôt votre arrivée au drive