Benoit Jacquemont, Frédéric de Gombert et Nicolas Dupont, trois des fondateurs d'Akeneo. Akeneo

La startup nantaise Akeneo vient de boucler une levée de fonds de 11 millions d’euros auprès de Partech Ventures, investisseur majoritaire de ce tour de table, et de son partenaire historique, Alven Capital.

A Nantes, les startups Lengow et iAdvize ont également levé plus de 10 millions ces dernières années.

Akeneo édite un logiciel qui permet de gérer son catalogue de produits (Product Information Management).

C'est une alternative à Excel pour les distributeurs et les marques.

Plus de 40.000 versions en open source ont été téléchargées pour les petites structures. Et 120 entreprises ont souscrit à la version payante dont Adidas, Made.com, Samsung, Carrefour ou Universal.

"Avec plus de 40% de notre base utilisateurs aux US, il était important de nous adosser à un fond transatlantique capable de comprendre intimement les spécificités des marchés européens et américains", avance dans un communiqué Frédéric de Gombert, directeur général pour expliquer le choix de Partech Ventures.

La startup réalise déjà 60 % de son chiffre d’affaires à l’international. 

Basée à Nantes, elle possède des bureaux à Boston, aux Etats-Unis, et à Düsseldorf, en Allemagne. Londres sera la prochaine ouverture.

L’éditeur de logiciel compte recruter une trentaine de développeurs qui rejoindront les 70 salariés de l’entreprise.

Akeneo a été créée en 2013 par trois français Frédéric de Gombert, Benoit Jacquemont, Nicolas Dupont, et un Américain, Yoav Kutne, cofondateur de Magento par la suite revendu à Ebay en 2011.

Roy Rubin, co-fondateur et ancien PDG de Magento, a intégré le conseil d'administration en fin d’année dernière.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le spécialiste de la pub vidéo en ligne Teads est racheté pour 285 M€ par le groupe de Patrick Drahi

VIDEO: Cette ancien centre de vacances Nazi se transforme en station balnéaire de luxe