Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'ex-femme de Jeff Bezos détrône Françoise Bettencourt Meyers et devient la plus riche au monde


Scott MacKenzie et son ex-mari Jeff Bezos, en avril 2018. © Jörg Carstensen via Getty Images

La femme la plus riche du monde n'est plus Française mais Américaine. Françoise Bettencourt Meyers, l'héritière de L'Oréal, vient d'être détrônée par l'ex-femme de Jeff Bezos, MacKenzie Scott, dont la fortune s'élève désormais à 66,4 milliards de dollars (55,4 milliards d'euros), selon Bloomberg. Elle devance ainsi de 100 millions de dollars l'actionnaire principale de l'Oréal, dont la richesse atteint 66,3 milliards de dollars (55,3 milliards d'euros). La romancière américaine profite de l'envolée du cours d'Amazon, qui affiche une ascension fulgurante en Bourse depuis la mi-mars. L'action du groupe a bondi de plus de 80% depuis le début de l'année.

Après son divorce avec l'homme le plus riche du monde, en juillet 2019, MacKenzie Scott a conservé un quart des parts d'Amazon possédées par son ex-mari. La milliardaire est aujourd'hui à la tête de 4% du capital du géant américain du e-commerce, précise BFMTV. Sa fortune est passée de 38 milliards de dollars à plus de 66 milliards en six mois. Amazon fait partie des grands gagnants de la crise économique et sanitaire. Le groupe fondé par Jeff Bezos a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes pour le compte du deuxième trimestre, avec un bénéfice net de 5,2 milliards de dollars, contre 2,6 milliards un an plus tôt.

L'entreprise profite à la fois du boom du commerce en ligne et de l'essor de son service de cloud. Ses ventes ont progressé de 40% au total d'avril à juin, à 88,9 milliards de dollars. L'action Amazon pourrait encore grimper dans les prochains mois. De quoi gonfler un peu plus la fortune de Jeff Bezos et de son ex-conjointe, qui s'affiche au 12e rang des plus importantes fortunes au monde au 1er septembre 2020, femmes et hommes confondus, selon le classement de Bloomberg mis à jour quotidiennement.

Françoise Bettencourt Meyers pointe quant à elle à la 13e place. Elle était devenue la plus grande fortune féminine de la planète au décès de Liliane Bettencourt, l'unique héritière du géant des cosmétiques L'Oréal, en septembre 2017.

À lire aussi — Voici comment Jeff Bezos a construit sa fortune et comment il la dépense

Découvrir plus d'articles sur :