Lidl augmente toujours sa part de marché, Intermarché atteint une 'barre symbolique'

La tendance est toujours aussi positive pour le groupe allemand Lidl qui affiche encore une progression juste avant l'été. Comme chaque mois, Kantar Worldpanel vient de communiquer les chiffres des dépenses des ménages en produits de grande consommation sur la période du 10 juin au 7 juillet (P7). Sans surprise et tout comme lors de la période précédente, Lidl annonce une progression de sa part de marché (+ 0,5 pt) et atteint pour la 3ème fois de l'année 2019 la barre des 6% de parts de marché (PdM). Une croissance insolente qui se traduit par un gain de près de 600 000 foyers.

Deux autres acteurs de la grande distribution affichent aussi sans surprise une progression sur la même période : Intermarché et E.Leclerc. Ces deux enseignes continuent sur leur belle lancée de ces derniers mois. Le groupement E.Leclerc affiche une croissance de + 0,3% et atteint une part de marché de 21,4%. Ces bons résultats s'expliquent par un nombre d'acheteurs plus important en magasins physiques, mais aussi par la fidélité de ses clients sur drive. Le groupe Intermarché voit lui aussi sa PdM progresser de 0,3% pour atteindre la barre symbolique des 15%. Une hausse qui s'explique notamment par des clients qui semblent plus fidèles à l'enseigne.

Système U stable, Casino, Carrefour et Auchan en baisse

Système U "maintient le cap" comme l'indique Kantar dans son communiqué. Sa progression est plus faible à + 0,1 pt mais le groupe représente quand même 10,8% de PdM. L'enseigne Système U a quand même attiré plus d'acheteurs sur la période avec 200 000 foyers supplémentaires dans ses magasins. À noter plus généralement que du 10 juin au 7 juillet 2019, les dépenses des foyers ont connu une hausse de + 1,3%. Sur une année glissante arrêtée au 7 juillet, l'évolution est même de + 1,5 %.

A lire aussi — Les prix du pastis, de la bière et du gin se sont envolés avec la loi alimentation

À noter que ces données sont issues de l'étude Worldpanel de Kantar sur un échantillon de 20 000 foyers panélistes. Le calcul se fait sur les dépenses des ménages en Produits de Grande Consommation (PGC) et Frais Libre-Service (FLS) c'est-à-dire alimentaire, liquides, hygiène beauté et entretien.

Ces bonnes nouvelles pour certaines enseignes ne cachent pas les difficultés des autres. C'est le cas de Casino, Carrefour et Auchan qui sont encore à la baisse sur P7. Si l'on prend les données trimestrielles glissantes, on constate au 30 juillet une baisse de la part de marché d'Auchan de - 0,2 pt. C'est encore pire pour Carrefour à - 0,3 pt et encore plus pour Casino à - 0,7 pt de PdM. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ces 3 hypermarchés Casino vont devenir des Leclerc ou Système U

  1. Fedex Shipping Amoxicilina Website Express Delivery Aberdeenshire buy viagra online Cheap Viagra For Sale Buy Wellbutrin With No Prescription

Laisser un commentaire