Lidl et Leclerc gagnent encore des parts de marché, c'est plus difficile pour Casino

Magasin Lidl à Somain, dans le département du Nord. Wikimedia Commons/ Jérémy-Günther-Heinz Jähnick

Les Français se calment peut-être sur les dépenses, mais Lidl arrive à tirer son épingle du jeu. L'institut Kantar constate en effet une croissance de seulement 0,4% des dépenses des foyers français sur la période du 13 mai au 9 juin 2019 (P06), soit le niveau le plus bas depuis le début de l'année. Mais dans le même temps, l'enseigne allemande réussit à gagner encore 0,5 point de parts de marché pour atteindre 5,9%. Lidl peut se réjouir car cette progression signifie que ses clients ont augmenté leurs dépenses de 9%, d'après les données du Kantar panel Worldpanel 2019.

Parmi les gagnants de la grande distribution, on trouve aussi Leclerc, qui atteint une part de marché de 21,7% sur la période, en augmentation de 0,3 point. Kantar précise que cette progression a été réalisée pour un tiers grâce aux drives et pour deux tiers grâce aux magasins. Le Groupe U voit également sa part de marché augmenter de 0,3 point pour atteindre 10,8%. Le Groupement Les Mousquetaires (Intermarché) peut lui compter sur une part de marché de 15%, en hausse de 0,1 point sur la période.

Carrefour, Casino et Auchan en difficulté

L'institut Kantar ne communique pas de bilan pour les autres enseignes, mais à en croire ses données calculées sur un trimestre glissant, Carrefour, Casino et Auchan ne s'en sortent pas très bien. Au 2 juillet, Casino est en forte baisse (-0,5 point), suivi de près par Auchan (-0,3 point) et Carrefour (-0,2 point). Néanmoins, Carrefour reste toujours le second acteur du marché derrière Leclerc, avec une part de marché de 19,9%. D'une manière générale, Kantar note aussi un recul de la part de marché des hypermarchés (-0,2 point à 51,9%) sur la période P06 et une progression des achats en ligne (+0,3 point à 6,2%).

Lors de la précédente période, s'étalant du 15 avril au 12 mai 2019 (P05), Kantar notait déjà une progression de Lidl (+0,4 point). Ces dernières années, l'enseigne allemande n'a d'ailleurs jamais connu de pertes de parts de marché. Leclerc avait de son côté atteint un record avec 21,9% de parts de marché.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les perdants et les gagnants de la grande distribution en 2018

VIDEO: Voici pourquoi les avions sont dégivrés quand il fait froid