Publicité

Lidl, Intermarché et Carrefour gagnent des parts de marché en décembre

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Lidl, Intermarché et Carrefour gagnent des parts de marché en décembre
© Business Insider France/Claire Sicard
Publicité

Les mois se suivent et se ressemblent dans la grande distribution, y compris en décembre qui est habituellement un mois important pour les courses alimentaires avec les fêtes de fin d'année. Selon les données Worldpanel de l'Institut Kantar*, qui communique chaque mois les chiffres des dépenses des ménages en produits de grande consommation, c'est l'enseigne Lidl qui affiche la meilleure progression de cette période très disputée : Lidl a en effet gagné + 0,5 point de parts de marché (PdM) entre les 30 novembre et 27 décembre 2020 (période P13), par rapport à la même période de l'année précédente, atteignant une PdM de 6,2%.

La hausse des investissements média de l'enseigne (+13%) a payé au mois de décembre avec 280 000 nouveaux clients dans ses points de vente. Au total de l'année 2020, Lidl a progressé de + 0,4 point pour atteindre 6,4% de PdM. Ce sont près de 60% des foyers français qui fréquentent désormais les magasins de l'enseigne allemande, soit près de 17 millions de personnes. Rien qu'en 2020, Lidl aurait ainsi gagné 800 000 nouveaux foyers en tant que clients, ses opérations coup de poing sur les produits non-alimentaires, que ce soit la vente des robots Monsieur Cuisine Connect, d'objets électroniques ou encore de baskets, n'y étant pas étrangère.

À lire aussi — Après l'électroménager et les baskets, Lidl se lance dans la domotique

Autre bon élève du mois de décembre, le groupement Les Mousquetaires, c'est-à-dire les enseignes Intermarché et Netto, qui voit sa PdM progresser de + 0,4 point sur la période, atteignant 15,2%. C'est même le grand gagnant de l'année puisque ce sont les Mousquetaires qui ont connu la plus forte progression de PdM du secteur en 2020 à + 0,7 point, pour s'établir en moyenne annuelle à 15,7%.

Une belle performance du groupe Carrefour en décembre

Mais le mois de décembre a quand même réservé quelques surprises : pour la première fois depuis de nombreux mois, le groupe Carrefour affiche ainsi une performance en hausse de + 0,3 point, atteignant 20% de PdM sur la période. Si le distributeur avait déjà gagné + 0,2 point de PdM en février 2020, Carrefour n'avait pas affiché une telle progression depuis juin 2014 (+ 0,5 point à la P6).

Ces bons résultats sont notamment portés par les ventes en ligne, drive et livraison à domicile, de l'enseigne, mais aussi grâce à ses magasins de proximité (+ 0,1 point) et ses supermarchés Carrefour Market (+ 0,2 point). La performance des hypermarchés de plus grande taille reste stable en décembre, alors qu'elle était jusqu'ici plutôt orientée à la baisse. Une bonne nouvelle pour le groupe Carrefour au moment où il semble séduire sur le marché mondial, le canadien Couche-Tard ayant fait état d'une approche pour un "rapprochement".

Leclerc progresse mais moins que d'habitude

D'autres acteurs de la grande distribution ont également profité des ventes de fin d'année : le groupe E.Leclerc a progressé de + 0,3 point sur la période du 30 novembre au 27 décembre 2020, atteignant 22,5% de PdM. Une hausse moins forte que les mois précédents et portée essentiellement par le canal internet, la fréquentation de ses magasins physiques ayant marqué le pas. Le distributeur conforte malgré tout sa place de leader du secteur au total de l'année 2020 avec 22% de PdM, en hausse de + 0,4 point. À noter que sur le circuit online, c'est-à-dire les commandes sur internet pour le drive et la livraison à domicile, le groupe E.Leclerc a capté 45% des dépenses totales des Français en 2020 en produits de grande consommation (PGC) ou frais libre-service (FLS).

À lire aussi — Leclerc, Intermarché... Les grands gagnants de l'explosion du drive en 2020

Le groupement U, propriétaire des magasins Système U, progresse aussi de + 0,3 point en décembre, atteignant une PdM de 11,1%. L'année 2020 a vu le distributeur consolider sa quatrième place du secteur avec une PdM de 11,1%, en hausse de + 0,3 point.

Auchan et Casino ne sont pas à la fête

L'institut Kantar ne communique pas sur les évolutions négatives des distributeurs, mais Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution, a pu se les procurer : le groupe Auchan marque le pas sur la période, comme les mois précédents, avec une baisse de sa PdM totale de - 0,6 point, dont - 0,5 point uniquement pour ses hypermarchés. Le groupe vient d'annoncer une réorganisation de ses activités afin de palier à ces contre-performances.

Le groupe Casino n'est pas non plus à la fête : si sans surprise ses hypermarchés Géant Casino affichent une baisse de PdM (- 0,4 point), suivant la tendance globale pour ces magasins de grande taille, ses autres enseignes ne progressent pas non plus sur la période. Monoprix, Franprix et les supermarchés Casino affichent ainsi une baisse de PdM de - 0,1 point.

Une forte baisse de la fréquentation des supermarchés en 2020

L'année 2020, marquée par la pandémie de Covid-19, aura vu les dépenses des Français sur les produits frais et de grande consommation augmenter de + 8,3%, dont + 3,7% au mois de décembre. Les magasins physiques ont été moins fréquentés cette année, vraisemblablement par peur du coronavirus : les visites en supermarchés ont ainsi baissé de - 5%, soit concrètement cinq visites de moins par ménage dans l'année. Les paniers sont eux toujours en progression, + 10% en décembre par exemple.

Les grands gagnants de l'année sont donc donc les magasins de proximité (+ 0,1 point en décembre), mais surtout le circuit internet. Les commandes en ligne représentaient en décembre 8,8% de PdM, en hausse de + 2,4 points par rapport à la même période l'année précédente. Un dernier chiffre en donne l'ampleur : sur le dernier trimestre 2020, 25% des foyers français ont consacré plus d'un tiers de leurs dépenses en produits frais et de grande consommation au seul circuit internet.

*Les données de Kantar portent sur l'évolution des dépenses concernant les Produits de Grande Consommation (PGC) et Frais Libre-Service (FLS), c'est-à-dire l'alimentaire, l'hygiène, la beauté et l'entretien, sur la période du 30 novembre au 27 décembre 2020, par rapport à la même période l'année précédente.

À lire aussi — Les journées où les supermarchés ont réalisé leurs meilleures ventes en 2020

Découvrir plus d'articles sur :