Publicité

Lidl, Leclerc, Carrefour, Auchan : que valent les agences de voyage de la grande distribution ?

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Lidl, Leclerc, Carrefour, Auchan : que valent les agences de voyage de la grande distribution ?
Les distributeurs Carrefour, Leclerc, Auchan et Lidl proposent des voyages en France et à l'étranger. © Lidl Voyages
Publicité

Une semaine en Républicaine dominicaine en séjour 5 étoiles pour 781 euros du côté de Lidl, quatre jours et trois nuits à Tenerife aux Canaries dans une résidence 3 étoiles pour 190 euros chez Leclerc, ou encore 219 euros le logement à Méribel début décembre chez Carrefour. En ces temps compliqués par la pandémie de Covid-19, les acteurs de la grande distribution proposant des voyages rivalisent de bons plans et d'offres promotionnelles. À l'heure actuelle, ils sont quatre à proposer des forfaits pour voyager en France ou à l'étranger : Auchan, Carrefour, Lidl et Leclerc.

Le groupe E. Leclerc a été précurseur dans les années 90 en lançant ses boutiques Leclerc Voyages. Auchan et Carrefour ont suivi. Le distributeur discount Lidl n'est arrivé sur le marché qu'en 2017, et uniquement avec des offres sur internet, sans agences de voyage physiques, contrairement à ses concurrents de la grande distribution. Et ça ne devrait pas changer : "L'ouverture d'agences physiques n'est pas prévue", confirme ainsi Mélanie Lemarchand, responsable de Lidl Voyages, à Business Insider France.

À lire aussi — Dans ce nouveau magasin Carrefour Flash, vous pourrez faire vos courses en un temps record

Les acteurs de la grande distribution ont petit à petit fait leur trou sur le marché hexagonal du tourisme. "Aujourd'hui, les distributeurs représentent environ 20% des ventes du secteur pour les voyages avec forfait, c'est-à-dire proposant le transport et l'hébergement", nous explique Jean-Pierre Mas, président du syndicat professionnel des Entreprises du Voyage. Un chiffre stable depuis plusieurs années.

Mais alors, que valent vraiment les séjours touristiques proposés par Auchan, Leclerc, Lidl et Carrefour ? Est-ce que les offres promotionnelles sont vraiment avantageuses ? Prend-t-on un risque quand on réserve un voyage dans la galerie marchande de son supermarché ? Ou sur internet après avoir consulté un catalogue de promotions proposant des remises sur les Twix et les boîtes de petits pois ?

'Vous ne trouverez ces offres nulle part ailleurs', assure Lidl Voyages

Quand on réserve son séjour par l'intermédiaire de Leclerc, Lidl ou Carrefour, on peut légitimement penser que l'offre est une bonne affaire, à l'instar des réductions qu'ils offrent souvent dans les rayons de leurs supermarchés. Les distributeurs disposent à l'année d'une offre appelée "catalogue", qui s'adapte à la saison : séjours au ski ou au soleil en hiver, camping tout compris en été, etc. Sur ces offres là, les tarifs des agences de voyage ne se distinguent pas forcément des agences plus traditionnelles, qu'elles soient en ligne ou physiques.

"Oui, on peut dire que les offres sont intéressantes chez Lidl, Carrefour ou Auchan", explique Jean-Pierre Mas, "mais on peut dire exactement la même chose pour Selectour, Prêt à Partir ou Havas Voyages", nuance-t-il. Si les offres catalogue ne semblent donc pas réellement se distinguer niveau prix, il existe néanmoins un avantage de taille pour Leclerc, Carrefour, Auchan et Lidl : la puissance de leurs outils de communication. Et notamment les prospectus et catalogues papier distribués à des millions d'exemplaires dans les boîtes aux lettres des Français. "Même s'ils ne sont pas exclusivement tournés vers le voyage, cela fonctionne néanmoins très bien", confirme le président des Entreprises du Voyage. Un atout indiscutable pour faire parler de ses offres.

À lire aussi — Métal dans des madeleines, pesticide dans des glaces... Comment se passent les retours de produits ?

D'autant que des offres promotionnelles ponctuelles plus intéressantes que les offres catalogue peuvent être aussi proposées par les enseignes de supermarchés. C'est ce qu'essaie de faire Lidl par exemple. Chaque mardi, Lidl Voyages met à disposition sur son site internet son "offre exclusive", un séjour que l'on retrouve également dans son catalogue hebdomadaire. "C'est le tarif le moins cher du marché pour le séjour proposé", assure Mélanie Lemarchand.

"On négocie ces offres avec nos partenaires pour proposer une exclusivité sur le séjour, son prix et sa durée. Vous ne les trouvez nulle part ailleurs", nous affirme la responsable de Lidl Voyages. Même chose pour Leclerc, Carrefour et Lidl. "Les distributeurs vont prendre un engagement sur 1 000 ou 2 000 places, ce qui va leur permettre de proposer des prix moins chers et de pouvoir se différencier", explique Jean-Pierre Mas.

"On peut être très bien dans un hôtel 3 étoiles"

Si l'on veut bénéficier des meilleurs prix, et ce quel que soit le type d'agence de voyage, il faut donc être à l'affût et comparer les offres et les prestations proposées. Mélanie Marchand le confirme à demi mot : "On est tous concurrents, nous les agences de voyage, qu'elles soient en ligne ou physique". Avec un avantage toutefois par rapport aux agences traditionnelles : "Le client qui fait ses courses chez Lidl a une appétence pour l'enseigne, il va donc plus facilement réserver son séjour chez Lidl Voyages qu'avec une autre marque qu'il ne connaît pas", explique-t-elle.

Pour les voyageurs qui ont confiance dans l'enseigne, cela semble donc une évidence. Mais pour ceux qui ne sont pas clients du distributeur et qui craignent de réserver un séjour via le discounter Lidl ou la chaîne de supermarchés Leclerc, est-ce qu'il existe vraiment un risque en choisissant son voyage avec une agence de la grande distribution ?

Pour le directeur du syndicat professionnel des Entreprises du Voyage, la réponse est claire : aucun risque. "Ce sont des a priori de consommateurs. Effectivement, parfois pour proposer des très bas prix on ne va pas forcément chercher dans les prestations les plus haut de gamme. Mais on peut être très bien dans un hôtel 3 étoiles", affirme Jean-Pierre Mas.

Les réclamations de clients mécontents ne semblent pas pleuvoir du côté des offres de la grande distribution. "Je traite la médiation du tourisme", explique le président des Entreprises du Voyage. "Ce qu'on peut dire, c'est que les agences de voyage de la grande distribution sont au même niveau que tout le monde niveau nombre de litiges à régler", explique-t-il.

Reste que le contexte actuel est difficile pour le secteur du tourisme du fait des restrictions de circulation dues au Covid-19. Il faut donc essayer de trouver des relais de croissance. Lidl Voyages propose dorénavant des vols secs sur son site internet. Mais contrairement aux offres de séjour, les prix sont les mêmes que sur les autres comparateurs de vols, sans offre préférentielle.

À lire aussi — Les 10 destinations françaises les plus recherchées par les touristes étrangers

Découvrir plus d'articles sur :