L'incroyable vie d'Amancio Ortega, le richissime propriétaire de l'empire Zara

La fortune d'Ortega est estimée à 62,7 milliards de dollars. fotopress / Getty Images

Il est la sixième personne la plus riche au monde, mais peu de gens connaissent son nom. Amancio Ortega est le milliardaire espagnol qui se cache derrière Inditex, le plus grand distributeur de mode au monde qui possède les marques Zara, Pull&Bear, Bershka, Massimo Dutti et Stradivarius, entre autres. Ortega possède une fortune estimée à 62,7 milliards de dollars (55,5 milliards d'euros), selon Forbes. Le mystérieux fondateur de Zara a brièvement été l'homme le plus riche du monde en 2015, toujours selon Forbes. Il a surpassé Bill Gates, l'homme le plus riche à l'époque, lorsque sa fortune nette a culminé à 80 milliards de dollars (71 milliards d'euros), et que les actions de la société mère de Zara, Inditex, ont atteint leur sommet. Mais lorsque l'action est redescendue, Ortega est redevenu le deuxième homme le plus riche au monde, une place qu'il a atteint en juin 2015.

À lire aussi : Voici comment Zara arrive à savoir quels vêtements vont vous plaire avant même que vous le réalisiez

Malgré la fortune impressionnante d'Ortega, beaucoup de gens n'ont jamais entendu parler de lui. L'Espagnol, âgé de 82 ans, protège farouchement sa vie privée et accorde peu d'interviews à la presse.

Ortega a fondé le géant de la fast-fashion Zara avec son épouse Rosalia en 1975. Aujourd'hui, sa société de magasins de vêtements Inditex SA — qui possède huit marques, dont Zara, Massimo Dutti et Pull&Bear — compte plus de 7500 magasins à travers le monde.

Il n'y a que cinq personnes au monde qui possède une plus grande fortune que celle d'Ortega : Jeff Bezos, Bill Gates, Warren Buffett, Bernard Arnault et Carlos Slim Helu. Les données de Bloomberg indiquent toutefois que depuis l'année dernière, la fortune nette de Bill Gates a diminué de 1,1 milliard de dollars (975 millions d'euros), tandis que celle d'Ortega a augmenté de 10,4 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros).

Amancio Ortega est la sixième personne la plus riche du monde, avec une fortune nette estimée à 67,9 Mds$.

Source:Bloomberg

Ortega détient 59% d'Inditex, le plus grand distributeur de mode au monde, qui possède des marques telles que Zara...

fotopress/Getty Images

SourceBloomberg

... Pull&Bear, un magasin spécialisé dans les vêtements pour adolescents, qui compte 970 boutiques réparties sur 76 marchés en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud...

Manu Reino/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

SourceBusiness Insider

... Bershka, la deuxième plus grande chaîne en termes de nombre de magasins dans l'ensemble des activités d'Inditex, avec un chiffre d'affaires qui représente 9% du total des revenus du groupe...

Facebook/Bershka

SourceBusiness Insider

... Massimo Dutti, Stradivarius, Oysho, Uterqüe et Zara Home.

Massimo Dutti clothing. Facebook/Massimo Dutti

SourceBusiness Insider

Ortega est né en 1936 dans le nord-ouest de l'Espagne, il est le fils d'un cheminot et d'une mère au foyer.

Villamanín, en Espagne. Getty Images

SourceBloomberg

Il a commencé à confectionner des vêtements pour ses frères et soeurs et sa future épouse, Rosalia Mera, au début des années 1960. En 1975, Ortega et Mera ont ouvert le premier magasin Zara dans le centre-ville de La Corogne, en Espagne.

Un magasin Zara à La Corogne, en Espagne, en 2012. Jesus Sancho / AP Images

SourceBloomberg

Dix ans plus tard, en 1985, Ortega a intégré Zara dans une holding appelée Inditex. Son épouse Mera et lui se sont séparés à cette époque, mais elle est restée le deuxième actionnaire de la société.

Le siège d'Inditex à La Corogne, en Espagne, en 2012. Jesus Sancho / AP Images

SourceBloomberg

En août 2013, Rosalia Mera est décédée à l'âge de 69 ans, elle était la femme la plus riche d'Espagne.

Rosalia Mera en 2010. Xurxo Lobato/Getty Images

SourceAssociated Press

Ortega est marié à sa deuxième femme, Flora Perez, depuis 2001.

Flora Perez et Amancio Ortega lors d'une soirée à La Corogne (Espagne) en novembre 2018. Photo de Europa Press - Pool / Getty Images

SourceBloomberg

Ortega et Perez ont eu une fille, Marta, la principale consultante en création chez Zara Women.

Marta Ortega lors d'un défilé de la Fashion Week de Paris en janvier 2019. Jacopo Raule / Getty Images

SourceBrides

Elle a épousé Sergio Álvarez Moya, le premier cavalier d'Espagne en février 2012, mais le couple s'est séparé en 2015.

Sergio Álvarez Moya et Marta Ortega la nuit précédant leur mariage en février 2012. Photo: Europa Press / Europa Press via Getty Images

SourceBridesThinkSpain.com

En novembre 2018, Marta a épousé Carlos Torretta, un agent de mannequin et le fils du styliste Roberto Torrettain, au domicile de sa famille en Galice, en Espagne.

Carlos Torretta et Marta Ortega lors de la fête de mariage en novembre 2018. Photo de Europa Press - Pool / Getty Images

SourceBrides,W Magazine

Les médias espagnols ont qualifié la cérémonie, qui avait une liste d'invités triés sur le volet, de 'mariage de l'année'.


SourceW Magazine

La fille aînée d'Ortega qu'il a eu avec son ex-épouse Rosalia Mera, Sandra Ortega Mera, a hérité du titre de femme la plus riche d'Espagne après la mort de sa mère.

Sandra Ortega Mera lors des funérailles de sa mère le 17 août 2013 à Oleiros, en Espagne. Xurxo Lobato / Getty Images

SourceBloomberg

Avec sa fortune estimée à 6,85 Mds$ (environ 6 Mds€), elle contrôle 5% d'Inditex par l'intermédiaire de sa holding, Rosp Corunna.

Sandra Ortega Mera et son mari à l'enterrement de sa mère. Xurxo Lobato / Getty Images

SourceBloomberg

 

Ortega et son épouse, Flora, vivent dans un immeuble discret à La Corogne, en Espagne, près de l'océan Atlantique.

SourceForbes

Pendant quelques temps, Ortega était propriétaire de la ferme et du domaine Pazo de Dodro, près de La Corogne. Ce site fut le lieu de mariage de sa fille Marta et de Sergio Alvarez Moya, mais on ne sait pas si Ortega en est toujours le propriétaire.

Xurxo Lobato/Getty Images

SourceEl Mundo

Ortega est connu pour vouloir garder sa vie privée. En 2012, Bloomberg a indiqué qu'il n'avait accordé d'interviews qu'à trois journalistes. Il s'habille également modestement, puisqu'il porte généralement un simple blazer bleu, une chemise blanche et un pantalon gris — et aucun ne provient de chez Zara.

Amancio Ortega en 2013. Europa Press / Europa Press via Getty Images

SourceBloomberg

Il se rend tous les jours dans le même café et déjeune avec ses employés à la cafétéria de l'entreprise.

L’usine Zara à La Corogne, en Espagne, en 2005. Xurxo Lobato / Cover / Getty Image

SourcesPublico.es et adlatina.com

Pendant son temps libre, Ortega est souvent aperçu à des événements équestres. Il possède d'ailleurs un centre équestre à Finisterre en Galice, en Espagne.

Marta Ortega et Amancio Ortega lors d'une compétition de saut d'obstacles en Espagne en 2013. Xurxo Lobato / Getty Images

Source: Getty ImagesBloomberg

En 2012, Ortega a été aperçu en train de conduire une berline de luxe Audi A8, davantage axée sur le confort plutôt que sur le luxe, mais on ignore ce qu'il conduit aujourd'hui.

Amancio Ortega à une compétition de saut d'obstacles en Espagne en 2013. Xurxo Lobato / Getty Images

SourceElite Choice

Il est également propriétaire du Global Express BD-700, un jet privé conçu par Bombardier, l'un des principaux fabricants de jets privés de luxe. L'avion coûte 45 M$ (40 M€)

SourceElite Choice

Mais Ortega part rarement en vacances. Il dit qu'il aime trop travailler pour prendre du temps pour lui.

Xaume Olleros/Getty Images

Sourceadlatina.com

Il a toutefois été vu en train de se reposer sur son yacht, un navire de 67 mètres du nom de Drizzle, à Saint-Tropez, sur la Côte d'Azur.

Des yachts à Saint Tropez. Flickr/ Michael Gwyther-Jones

Source: Daily Mail

Ortega a fondé la Fondation Amancio Ortega en 2001, une organisation caritative axée sur l'éducation et l'aide sociale. En 2017, la fondation a fait un don de 344 $ (305 M€) aux hôpitaux publics espagnols pour qu'ils soient équipés des dernières technologies en matière de dépistage et de traitement du cancer du sein.

MIGUEL RIOPA/AFP/Getty Images

SourceAmancio Ortega FoundationPhilanthropy News Digest

Ortega possède d'importants actifs immobiliers, dont beaucoup par l'intermédiaire de Pontegadea Inmobiliaria, la division d'investissements immobiliers de sa société. En 2011, il a acheté le plus haut gratte-ciel d'Espagne, haut de 157 mètres, la Tour Picasso de Madrid, pour 536 M$ (476 M€)

SourceReuters

Et en 2016, il a acheté un autre gratte-ciel de Madrid, la Cepsa Tower, pour 551 M$ (489 M€)

Education Images/UIG via Getty Images

SourceReuters

Il est propriétaire de l'Epic Residences and Hotel de Miami, considéré comme l'un des meilleurs hôtels de luxe aux États-Unis. Sa valeur est estimée à 536 M$ (476 M€).

SourceMirror

En 2015, il a dépensé 370 M$ (328 M€) pour un bloc entier d'immeubles à Miami Beach.

Une vue de Lincoln Road à Miami Beach. Getty Images

SourceMiami Herald

Ortega aurait également acheté un immeuble de bureaux dans le quartier huppé de Mayfair, à Londres, qui borde Hyde Park...

Getty Images

SourceReuters

... ainsi qu'une propriété dans la rue commerçante principale de Londres, Oxford Street...

Getty Images

SourceReuters

... et l'historique E.V. Haughwout Building dans le quartier de SoHo à New York, qu'il a acheté pour 145 M$ (129 M€) en 2015.

Le E.V. Haughwout Building à New York. Google Maps

SourceReuters,The Real Deal

Ortega a acheté un autre établissement à New York en 2016, un hôtel cette fois, au 70 Park Avenue à Murray Hill pour 67,6 M$ (60 M€)

Google Maps

SourceThe Real Deal

Zara est devenue l'une des marques de mode les plus connues et les plus prospères au monde.

Un magasin Zara à Budapest, en Hongrie. Omar Marques / Images SOPA / LightRocket via Getty Images

SourceBusiness Insider

Kate Middleton, la duchesse de Cambridge, est une grande fan des créations de Zara et est souvent photographiée en train de porter des vêtements de la marque.

SourceINSIDER

Ortega gagnerait 400 M$ (355 M€) par an en dividendes, selon Forbes.

fotopress/Getty Images

SourceForbes

Depuis qu'Ortega a quitté son poste de président du conseil d'Inditex en 2011, confiant sa fonction à Pablo Isla, on dit que sa fille, Marta, est susceptible de reprendre les rênes de la société.

fotopress/Getty Images

SourceBloomberg


Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il y a une grande différence entre Zara et H&M qui explique pourquoi l'un prospère et l'autre non

VIDEO: 4 rituels matinaux difficiles à adopter mais qui peuvent vous faire beaucoup de bien