Messi

Lionel Messi. REUTERS/Heino Kalis

La Cour suprême espagnole a confirmé mercredi la condamnation à 21 mois de prison du footballeur argentin Lionel Messi pour fraude fiscale.

Sa peine de prison étant inférieure à 24 mois, il ne devrait pas être incarcéré mais bénéficier d'un régime probatoire.

La star du FC Barcelone avait été condamné en première instance en juillet de l'année dernière.

Lionel et Jorge Messi ont été jugés coupables d'avoir fraudé le fisc à hauteur de 4,16 millions d'euros liés aux droits à l'image du joueur entre 2007 et 2009.

Ils devront payer une amende de 2 millions d'euros chacun.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le PSG est soupçonné d'avoir facilité l'évasion fiscale de 2 joueurs — la justice passe à l'action

VIDEO: Ce bateau russe est en fait une centrale nucléaire flottante et cela inquiète les défenseurs de l'environnement