Voici tous les pays qui ont expulsé des diplomates russes à la suite de l'empoisonnement de Sergei Skripal

L'ancien espion Sergei Skripal et le président russe Vladimir Poutine, qui est porté responsable de l'attaque. AP/BBC Newsnight

Plus de 20 pays ont expulsé des diplomates russes en représailles de l'empoisonnement de l'ancien espion Sergei Skripal à un agent innervant dans la ville de Salisbury, dans le sud de l'Angleterre.

Ces pays rejoignent le Royaume-Uni parmi ceux qui accusent la Russie de cette tentative d'assassinat survenue le 4 mars, qui serait la première utilisation d'un agent innervant en Europe depuis la Seconde Guerre Mondiale. La Russie nie à répétition toute implication dans l'affaire.

Voici tous les pays et organisations intergouvernementales qui ont expulsé des officiels russes après l'attaque:

Carte des pays qui ont expulsé des diplomates russes en conséquence de l'empoisonnement de Skripal, mise à jour le 27 mars. Jenny Cheng/Business Insider

  • Royaume-Uni — 23 diplomates expulsés
  • Etats-Unis — 60
  • OTAN — 7
  • Albanie — 2
  • Allemagne — 4
  • Australie — 2
  • Belgique — 1
  • Canada — 4
  • Croatie — 1
  • Danemark — 2
  • Espagne — 2
  • Estonie — 1
  • Finlande — 1
  • France — 4
  • Irlande — 1
  • Italie — 2
  • Lettonie — 1
  • Lituanie — 3
  • Moldavie — 3
  • Norvège — 1
  • Pays-Bas — 2
  • Pologne — 4
  • République Tchèque — 3
  • Roumanie — 1
  • Suède — 1
  • Ukraine — 13

Le nombre total est de 149.

Version originale: Alexandra Ma/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Emmanuel Macron dit à Donald Trump que l'Europe ne discute pas 'avec un fusil sur la tempe'

VIDEO: Voici ce qu'il se produit lorsque vous mangez trop de protéines