Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'OMS se réunit en urgence pour émettre de nouvelles recommandations sur les variants du Covid-19

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

L'OMS se réunit en urgence pour émettre de nouvelles recommandations sur les variants du Covid-19
Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). © Fabrice COFFRINI/Getty Images

Le comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) se réunit jeudi 14 janvier pour débattre des nouveaux variants du Covid-19, qui inquiètent les autorités dans le monde. Ce groupe, qui se retrouve normalement tous les trois mois, a été convoqué avec deux semaines d'avance. Des recommandations pour l'OMS et les pays membres seront publiées à l'issue de cette réunion, selon un communiqué de l'organisation publié mercredi à Genève.

Particulièrement contagieux, les variants britannique et sud-africain du coronavirus essaiment. Le variant britannique a désormais été détecté dans 50 pays différents et le variant identifié en Afrique du Sud dans 20 pays différents, estime l'OMS. Une troisième mutation, originaire de l'Amazonie brésilienne et dont le Japon a annoncé dimanche la découverte, est analysée et pourrait impacter la réponse immunitaire, selon l'OMS qui évoque "un variant inquiétant".

A lire aussi — L'immunité collective contre le Covid ne sera pas atteinte en 2021, selon l'OMS

138 nouvelles contaminations en Chine

Cette réunion de crise intervient alors que le virus resurgit en Chine. Le pays, qui avait largement maîtrisé l'épidémie, a pourtant recensé jeudi son premier décès dû au Covid-19 depuis mai dernier. Il a été enregistré dans la province du Hebei, où plusieurs villes ont été dernièrement soumises à un confinement après l'apparition de foyers de contaminations. Les autorités sanitaires chinoises ont fait état de 138 nouvelles contaminations, bilan quotidien le plus élevé depuis mars.

Ce nouveau décès intervient alors qu'une équipe d'experts de l'OMS est arrivée jeudi dans le pays, à Wuhan (centre) où le virus a pour la première fois été signalé fin 2019. Composée de 10 scientifiques de différentes nationalités, elle sera chargée de remonter aux origines du Covid-19, dès que sera écoulée la quarantaine de deux semaines à laquelle sont soumis les experts sitôt leur arrivée.

A lire aussi — Le vaccin Pfizer serait efficace contre les mutations des coronavirus, suggère cette étude préliminaire

Découvrir plus d'articles sur :